YouTube lâché par plusieurs gros annonceurs 1


Google a fait les frais d’un certain mécontentement de la part de plusieurs gros annonceurs. La faute reviendrait à YouTube puisque des annonces publicitaires ont été visionné sur des vidéos à caractère haineux voir extrémistes. Le problème étant que les chaînes affiliées ont été rémunéré par ses grands groupes. Alors qu’ils ne souhaitent pas que leurs images soient liées à ce type de contenu.

YouTube : de gros annonceurs mécontents de rémunérer des chaînes haineuses

Dans le petit monde de la vidéo en streaming, tout n’est pas toujours rose. YouTube traverse une petite crise, puisque selon TheTimes. La plateforme serait montré du doigt par de gros annonceurs, (AT&T, Verizon entre autre) pour son laxisme concernant l’affichage des spots publicitaires. Ainsi, ces derniers auraient découvert que leurs images étaient associées à des chaînes véhiculant la haine. Bien que cela ne soit pas de leur goût, le pire étant que ses annonceurs financent malgré eux ce type d’activités. Ils ont donc décidé de retirer leurs billes en attendant la réaction de YouTube.

 

Google touché au portefeuille répond rapidement

Qui ne s’est pas faite attendre puisque Google a pris rapidement les choses en main. Ainsi, il ne sera plus question de mettre de la publicité sur des chaînes dont la réputation n’est pas suffisamment « fiable ». Derrière ces mots, difficile​ à dire ce que la firme sous-entend exactement. Toutefois, les annonceurs pourront forcer l’option afin de diffuser leurs spots sur n’importe quelles chaînes YouTube. A leur risque et péril, doit on comprendre.

Source : TheTimes

Crédit photo : YouTube

créateur, développeur et rédacteur en chef de Y-News.info. Passionné par le numérique et adepte de la saga mythique Star Wars, je transmets mon péché mignon en vidéos sur ma chaîne YouTube.