Yahoo met la pression sur les autorités pour faire bonne figure


Nouvel épisode dans la série Yahoo. Le géant américain s’attaque aux autorités dans l’affaire de la surveillance des mails. La firme espère ainsi que les autorités sortent de leur mutisme pour donner des explications publiques.

Yahoo veut se sortir de la tourmente

Nous relatons depuis quelques semaines les différentes frasques de Yahoo concernant la tourmente que traverse l’entreprise. Dans un premier temps, d’anciens employés de la firme affirme qu’une surveillance de masse a été mise en place par les autorités (NSA et FBI) dans le but de scanner les mails à la recherche d’informations. Cependant, nous ne connaissons pas l’objet de cette recherche, certainement dans le but de mettre la main sur des terroristes utilisant leurs services. Sauf que ces révélations ont commencé à faire du mal à la firme. Puisque cette dernière, sans démentir totalement les allégations, a du sortir de son mutisme pour éviter l’exode de ses utilisateurs. A qui elle mettra des bâtons dans les roues pour éviter de les voir s’enfuir.

Sans compter que l’entreprise est en pleine procédure de rachat par le géant des télécoms Verizon. Ces différents déboires vont amener l’opérateur à d’abord demander une ristourne d’un milliard de dollars. Puis d’envisager l’annulation pure et simple de la proposition de rachat. La firme n’est pas dans ses meilleurs dispositions, mais ne baisse pas les bras. Elle souhaite montrer aux yeux de tous que le vrai responsable de ce scandale ce n’est pas elle, mais l’Etat Américain.

Yahoo en veut aux autorités qu’elle juge responsable de son fiasco

L’entreprise se doit de prouver à ses plus fervents utilisateurs qu’elle se bat pour se sortir de l’impasse. Comme le rapporte TheVerge, Ron Bell, l’avocat général de la firme, envoie une lettre aux autorités pour leur demander de s’expliquer. Le but étant que le gouvernement américain reconnaisse son implication dans la collecte de données massive opérée chez Yahoo. Nous verrons rapidement ce que les autorités vont répondre (ou non).

Source : TheVerge

Crédit photo : Yahoo

créateur, développeur et rédacteur en chef de Y-News.info. Passionné par le numérique et adepte de la saga mythique Star Wars, je transmets mon péché mignon en vidéos sur ma chaîne YouTube.