Xiaomi : le PDG veut mettre l’accent sur les ventes hors ligne


Le fabricant chinois d’électronique et d’informatique Xiaomi réitère vouloir mettre l’accent sur les ventes en magasins. Lei Jun, fondateur et PDG, en a dit un peu plus sur les plans de la firme lors d’une conférence de presse. 

Xiaomi va progresser dans l’ouverture de ses magasins

Pour rappel, Xiaomi est une entreprise chinoise d’électronique et d’informatique crée en 2010. Dont Lei Jun est le fondateur et PDG. Malgré qu’elle n’est pas encore présente en Europe, la société est connue notamment pour ses smartphones au rapport qualité / prix incroyable. On attend d’ailleurs avec impatience la sortie officielle du Mi 6 qui s’annonce explosif.

On évoquait à la rentrée dernière le fait que Xiaomi souhaite ouvrir 1000 magasins d’ici 2020 en Asie. Rappelons les paroles de Lei Jun qui déclarait : « Nous voulons que les consommateurs puissent toucher et tester nos produits avec les technologies de base dans les magasins. » La firme vient de réitérer ses plans lors d’une conférence de presse qui a eu lieu à Beijing en Chine. Cette dernière a ouvert 51 magasins en Chine l’an dernier en vue d’atteindre son objectif pour 2020. Selon le PDG, 250 nouveaux magasins devraient voir le jour cette année. Ce dernier pense sincèrement que ce moyen va les aider à augmenter leurs ventes. Même si cela va prendre des années, le constructeur chinois prévoit de devenir l’un des plus grands fabricants de smartphones en Chine avec cette méthode de vente.

Malheureusement, Lei Jun n’a pas évoqué l’expansion mondiale de l’entreprise comme nous l’avions évoqué il y a peu. Espérons que leurs produits soient bientôt plus facilement accessibles à tous sans avoir besoin de passer par l’import.

Source : Android Headlines

Crédit photo : Xiaomi

Aimant les films et séries, je parcours l’actualité pour vous parler des nouveautés ou des tendances du moment. Me trouvant jamais très loin de mon smartphone ♥, je fouine sur le web à la découverte des dernières sorties.