Windows 10 : Test de l’Anniversary Update


Le mois prochain, Windows 10 va recevoir une mise à jour ; la plus importante depuis son lancement : évolution de l’interface et du fonctionnement global du système. Microsoft veut montrer les muscles. En dehors de l’aspect cosmétique, la firme de Redmond veut aussi prouver que sa Philosophie n’est plus la même. On oublie l’erreur Windows 8, le nouveau patron Satya Nadella n’est pas étranger à ce changement radical dans l’entreprise. Windows 10 n’est pas un simple OS, c’est maintenant avant tout un service. Comment cela se matérialise ? Je vais vous présenter Windows 10 Anniversary Update.

Windows 10 est un service. Comment cela se traduit-il dans son fonctionnement par rapport aux anciens Windows ?

Microsoft a vécu un changement d’importance et la firme joue gros avec sa dernière version de l’OS le plus répandu au monde. Ce sera la dernière version qui sera commercialisée. C’est-à-dire que Windows 10 bénéficiera de mis à jour plus ou moins importante mais régulières. La différence avec les anciennes moutures du système est qu’il n’y a plus de service pack, les évolutions seront constantes. Ça s’appellera toujours Windows 10. Pendant un an, Microsoft a offert la mise à jour gratuitement vers Windows 10 à partir de Windows 7 et 8. Cette belle attention se terminera fin juillet. La firme compte actuellement plus de 300 millions de machines ayant migré vers la dernière version de son OS. Et compte en avoir 1 milliard d’ici 2018.

Un pari qui semble fou. L’entreprise se donne les moyens d’y arriver à coup de matraquage avec des pop-ups agressives. Le calvaire pour les plus réticents va bientôt s’arrêter. Pour ceux qui ont migré, une question se pose, jusqu’où va aller la gratuité de l’OS ? Un système d’abonnement va t-il se présenter ? Aujourd’hui, personne ne peut le dire. La logique de Windows as a service, chère à Satya Nadella, pourrait bien appliquer un tel système. En attendant que les plans de Microsoft en la matière ne se dévoile davantage, je vous propose de découvrir comment va se présenter la première MAJ majeure du système. Embarquons ensemble dans le futur de Windows 10 !

Windows 10 Anniversary Update : le TEST

Vous connaissez Windows 10 parce que vous l’utilisez au quotidien. Ou alors vous faites parti de ces personnes réticentes à faire la migration. Vous vous demandez même qu’est-ce que pourrait vous apporter la dernière mouture de Windows? Avec ce test, je vais tenter de vous dévoiler toutes les facettes de Windows 10. Ainsi que vous présenter les futures fonctionnalités prévues pour le 2 Août, date à laquelle Microsoft sortira la MAJ en version finale pour tous les utilisateurs. Nom de code Redstone.

Tout d’abord un point sur les nouveautés introduites :

Ubuntu : le pingouin s’intègre à Windows

C’est certainement la fonctionnalité la plus excitante introduite dans cette MAJ. C’était encore inimaginable en début d’année. Et pourtant, Microsoft l’a fait. Intégrer son plus grand rival dans son OS. Certes, ce n’est que le terminal de commande Linux, 90% des utilisateurs ne savent même pas ce que c’est. Pourtant, cet ajout n’est pas anodin et prouve une fois de plus le virage à 180° qu’a pris l’entreprise avec Satya Nadella à sa tête. Ce terminal permettra de transformer son Windows en serveur Linux ou alors de lancer ou créer des applications tournant avec ce noyau. Ce n’est pas un émulateur mais bien le noyau qui est introduit. Toutes les applications tourneront de manière native.

On peut également imaginer que l’une des fonctionnalités prévues est de faire tourner les applications Android. Cela facilitera beaucoup les choses pour les développeurs, les parts de marché étant clairement en défaveur de Windows sur la partie mobile.

Cortana continue de prendre de la place au sein du système

L’assistante vocale de Windows 10 va prendre une place plus importante. Elle se synchronisera entre les différents terminaux (smartphones, tablettes et PC). Par exemple, si vous oubliez de recharger votre smartphone, elle vous le signalera lorsque vous serez sur votre PC. Vous ne savez pas où vous avez mis votre tablette ou smartphone, elle vous aidera à les retrouver. Commencez un itinéraire sur le PC, vous pouvez le voir sur votre smartphone. Cortana devient une fonction incontournable pour le coup. Ces évolutions seront très appréciables avec l’émergence de l’intelligence artificielle, imaginez les possibilités futures de Cortana.

Pour télécharger l’application Cortana sur Android, c’est possible et c’est via APK Mirror que ça se passe. A noter que pour le moment, le français n’est pas supporté. L’app vous permettra de faire le lien entre votre smartphone Android et votre PC sous Windows Redstone. On peut espérer la voir débarquer prochainement sur le Play Store en langage de Molière.

APK de Cortana

W10 cortana

Le centre de notifications évolue

Il faut le reconnaître, le centre de notifications est un peu trop basique. Il lui faut aussi subir une mise à niveau bienvenue. Les notifications présentes seront synchronisées entre votre smartphone (Android et Windows 10 Mobile) et votre PC. Si vous supprimez votre notification du PC, celle-ci le sera également de votre smartphone. Exemple de notifications : Alarme, appel manqué, SMS, application etc… C’est également Cortana qui s’occupe de la mise en relation de vos différents terminaux compatibles.

W10 centre de notif

Les notifications seront également plus graphique avec des images. Il sera également possible de les hiérarchiser par ordre d’importance, histoire de mettre de l’ordre.

Le Menu Démarrer subit quelques retouches

Celui-ci existe depuis Windows 95 et a disparu dans Windows 8. Revenu d’entre les morts dans Windows 10, celui-ci avait déjà bien changé. Mélange subtil de l’interface métro et de l’ancien menu démarrer. Il faut le reconnaître, c’était une réussite et ça nous fait du bien de le revoir. Dans la continuité de l’évolution cosmétique, Microsoft a décidé que la liste de toutes les applications allait s’affiché directement sans cliquer sur une icone dédiée à cet effet comme jusqu’à présent. Les divers constructeurs partenaires vont également pouvoir disposer de tuiles au nombre de 10 qui pointeront vers des logiciels pré installés ou pointant vers le Windows Store. L’explorateur de fichier, paramètres, Marche/Arrêt seront cantonnés eux à gauche du menu.

W10 menu démarrer

Universal Apps : Skype en tète

Les Universal Apps sont des applications issues du Windows Store profitant d’une même interface pour les PC, smartphones et tablettes. Bien sûr, l’aspect change en fonction de la taille de l’écran, un peu comme un site internet adoptant un design Responsiv. Il faut d’ailleurs noté que tous les équipements Windows 10 seront dotés de la même boutique de téléchargements d’applications. La Xbox sera également concernée par tous ces divers changements qui s’annoncent. Skype bénéficiera de cette nouvelle politique, ce qui est logique et sera en quelque sorte l’application modèle. Afin de montrer aux développeurs l’intérêt d’unifier l’interface de toutes les applications, quelque soit l’équipement utilisé.

Bureaux virtuels

Les bureaux virtuels ont été introduit dès le début, on ne va pas s’en plaindre. Certaines applications restent néanmoins bien plus intéressantes comme par exemple Dexpot qui permet une meilleure prise en main. Revenons à l’intégration de Microsoft. Il sera à présent possible d’épingler une même application au sein de tous les bureaux virtuels.

W10 bureau virtuel

Edge

Le remplaçant d’Internet Explorer va enfin avoir le droit de goûter aux extensions. Est-ce que ce sera suffisant pour contrer la domination absolue de Chrome ? Certainement pas. Edge ne manque cependant pas d’atout comme nous l’avions évoqué dans un article précédent. Cette nouveauté en tout cas est nécessaire pour faire face à la concurrence qui est rude.

W10 Edge 2

Conclusion

Windows 10 Redstone 1 est une évolution intéressante à plus d’un titre. La firme peaufine son OS pour notre plus grand bonheur. Redstone 2, prévue l’année prochaine, devrait continuer dans ce sens. Il faut dire que la communauté Windowsienne en est également pour quelque chose. Les avis d’utilisateurs sont nombreux et Microsoft prend toutes les remarques très au sérieux afin d’améliorer l’interface et la rendre la plus pratique possible. Les nouveautés sont nombreuses et les années qui viennent seront fatidiques pour la firme qui doit transformer l’essai impérativement après l’échec de Windows 8. Aucun vrai concurrent n’est présent, Linux ou Apple ne boxe pas vraiment sur le même ring, il faut le reconnaître.

Néanmoins, les consommateurs ne ressentent pas le besoin de changer aussi souvent qu’avant leur équipement informatique. Et les tablettes d’Apple et d’Android n’aident pas vraiment. Après tout, ces dernières font déjà un bon boulot pour la plupart des utilisateurs. Alors pourquoi disposer en plus d’un PC ? Microsoft n’a pas su suivre la mutation du marché, sa proposition sur ce segment n’a pas été à la hauteur de la concurrence. Android a pris un certain monopole. Comment se présente l’avenir pour Windows 10 ? Difficile à dire pour le moment.

Test vidéo

Galerie d’images

créateur, développeur et rédacteur en chef de Y-News.info. Passionné par le numérique et adepte de la saga mythique Star Wars, je transmets mon péché mignon en vidéos sur ma chaîne YouTube.