Windows 10 Cloud Shell : une version qui a la tête dans les nuages 1


Windows 10 Cloud Shell ou un OS dans les nuages, voici une proposition pour le moins surprenante. C’est pourtant vers ce type de solution que Microsoft semble se tourner pour les appareils reposant sur l’architecture ARM. Tandis qu’Android règne en maître absolu sur ces appareils, la firme de Redmond n’a semble-t-il pas encore dit son dernier mot.

Windows 10 Cloud Shell : pour les appareils disposant d’un processeur ARM

Si Microsoft a raté l’occasion avec jadis Windows RT. La firme ne compte pas en rester là et va récidiver avec Windows 10. Toutefois, cela ne se fera pas de la même manière qu’auparavant. Car il s’agit là pour la firme de ne se contenter que du stricte minimum pour ne pas que l’OS n’aspire toute la faible puissance des puces ARM. L’architecture x86 étant reconnu comme plus puissante que celle dédiée à la mobilité. Le mode de fonctionnement choisi par Microsoft est pour le moins original et ressemble un peu à celui de Chrome OS fonctionnant beaucoup via le Cloud.

 

La firme développerait une version de Windows 10 se contentant du stricte minimum. C’est à dire booter la machine et faire des opérations mineures. Tandis que les usages les plus gourmands feraient appel au Cloud. Ainsi, Azure, la solution dans les nuages de Microsoft, serait grandement mise à contribution. Cependant, ce mode de fonctionnement n’est pas des plus simples, notamment lorsque l’on ne peut pas se connecter… Pour le moment, nous ne savons que peu de choses au sujet de ce Windows 10 Cloud Shell. Nous nous attendons à une présentation dans les prochains mois. Espérons que cette approche sera la bonne cette fois. Le marché des terminaux ARM semble compliquer pour la firme, on l’a vu avec Windows RT et les Windows Phone. Croisons les doigts, ce sera peut-être la bonne cette fois.

Source : Petri

Crédit photo : Thurott

créateur, développeur et rédacteur en chef de Y-News.info. Passionné par le numérique et adepte de la saga mythique Star Wars, je transmets mon péché mignon en vidéos sur ma chaîne YouTube.