Verizon obtient un rabais conséquent pour le rachat de Yahoo 1


Cela faisait longtemps que nous n’avions pas eu de nouvelles concernant le rachat de Yahoo par Verizon. Il semblerait que les nombreux scandales de ces derniers mois ont finit par mettre à mal le contrat initialement passé entre les deux structures. Nous aurions très bien pu penser que le géant des Telecom pourrait se désengager complètement de cette acquisition. Visiblement cela ne sera donc pas le cas.

Verizon mettra bien la main sur Yahoo, avec un rabais sur le montant négocié initialement

Le deal entre les deux géants américains a semblerait-il un peu évolué. L’année dernière, Yahoo a du faire face à pas mal de tourments. Des scandales qui ont sérieusement entaché sa réputation. Et qui ont éclaté alors que Verizon était en train de mettre la main sur le géant de la recherche. Mettant ainsi ce dernier en fâcheuse posture. Pour commencer, il y a eu ce scandale lié à l’intrusion des autorités dans les mails des utilisateurs. Sans oublier le piratage massif dont a été victime Yahoo. Il est clair qu’avec ces maxi boulettes à répétition, le deal entre les deux firmes ne pouvait plus tenir.

C’est d’ailleurs ce qu’il vient de se passer, désormais Verizon économisera 350 millions de dollars pour son acquisition. Le montant sera donc de 4.48 milliards à présent. Ce n’est pas tout puisque le géant des Telecom n’aura à payer que la moitié des amendes dont le moteur de recherche sera rendu responsable. Tandis qu’Altaba, la structure financière qui succède à Yahoo, paiera l’autre moitié.

 

Enfin, il ne faut pas oublier que nos CNIL européennes, le groupe de travail de l’article 29, ont également Yahoo dans le collimateur. Notamment sur un éventuel partage de données avec les autorités américaines concernant des ressortissants européens. Verizon s’engage dans un rachat qui représente un certain risque. Toutefois, il paraît évident que le géant semble déterminer à aller jusqu’au bout.

Source : Reuters

Crédit photo : Yahoo

créateur, développeur et rédacteur en chef de Y-News.info. Passionné par le numérique et adepte de la saga mythique Star Wars, je transmets mon péché mignon en vidéos sur ma chaîne YouTube.