Verizon pourrait annuler son rachat de Yahoo


Le géant de la recherche est toujours dans la tourmente. Nouvel épisode, Verizon pourrait rebrousser chemin concernant le projet de rachat de la firme. Yahoo est en mauvaise posture et devra prouver sa valeur pour que le rachat se concrétise.

Verizon n’exclut pas d’annuler le rachat de Yahoo suite à ses déboires

En ce moment, la firme dirigée par Marissa Mayer est toujours dans la tourmente. Après, les révélations des ex employés de la firme sur l’intrusion de la NSA dans ses services d’e-mails, la firme a même tenté d’empêcher l’exode de ses utilisateurs. Néanmoins, ce n’est pas son plus gros problème. La conséquence de cette tourmente est maintenant que Verizon commence à songer à faire machine arrière. L’entreprise avait déjà parlé d’une ristourne. Cette fois, c’est carrément l’annulation du rachat dont il serait question.

C’est le Washington Post qui révèle l’information puisque le célèbre journal rapporte quelques éléments qui vont dans ce sens. Craig Silliman, l’avocat de Verizon, révèle que Yahoo devra démontrer que les événements qui viennent de se dérouler n’ont pas eu d’impact significatif sur la société. En ajoutant, que Yahoo devra démontrer par des preuves que les récents événements n’ont eu aucun effet néfaste. Les dirigeants de Yahoo devront se creuser la tête et montrer ce dont ils sont capables au vue de la situation. Si ils ne parviennent pas à démontrer que la société a toujours la même valeur qu’au moment de la proposition de rachat, alors dans ce cas ils risquent de voir s’envoler la dite proposition.

Cependant, rien n’est jamais joué d’avance même si il paraît compliquer de justifier le montant de 4.8 milliards de dollars demandé initialement. Désormais, le sort de l’entreprise ne tient plus qu’à un fil. Nous ne savons pas combien d’utilisateurs ont pu quitter les services de Yahoo. En revanche, il n’est pas exclut que les chiffres soient très élevés après le fiasco. La firme ne va pas tarder à réagir.

Source : Washington Post

Crédit photo : Wikipedia

créateur, développeur et rédacteur en chef de Y-News.info. Passionné par le numérique et adepte de la saga mythique Star Wars, je transmets mon péché mignon en vidéos sur ma chaîne YouTube.