Vente de PC : la descente aux enfers continue 1


C’est le 7ème trimestre consécutif où la vente de pc dégringole. Il faut le dire, les consommateurs sont déjà bien équipés. Les tablettes remplacent pour beaucoup d’utilisateurs leur PC vieillissant. L’effet Windows 10 n’est pas là pour enrayer les difficultés des constructeurs.

Dégringolade, sauf aux Etats-Unis

De trimestre en trimestre, les ventes de PC s’effritent au niveau mondial. Lenovo tire encore son épingle du jeu avec une part de marché au niveau mondiale de 20.5%. Quand à Apple, ce n’est pas très reluisant. Pour la première fois en plus de 10 ans, ses ventes reculent. Les Etats-Unis voient leurs ventes de PC augmentées. Seul marché au monde à montrer un signe de rémission. Le cabinet Gartner reconnait à demi-mot que le second trimestre n’a pas été autant catastrophique que prévu. Néanmoins, celui-ci ne s’engage pas sur l’avenir du PC pour le moment. Prudence est mère de sûreté.

Vente de PC, à quoi faut-il s’attendre ?

Difficile à prédire est l’avenir comme dirait Yoda ! Le petit philosophe vert n’aurait pas dit mieux vu la conjoncture actuelle. Le contexte économique et les bouleversements politiques ne sont pas étranger à tout cela. Certes, le Brexit est encore récent, on ne connait pas ces effets sur ce marché à moyen terme. Nous verrons au prochain trimestre si la situation montre des signes d’améliorations ou si au contraire la descente continue.

A lire: GeForce GTX 1060 : la nouvelle bombe à bas prix

créateur, développeur et rédacteur en chef de Y-News.info. Passionné par le numérique et adepte de la saga mythique Star Wars, je transmets mon péché mignon en vidéos sur ma chaîne YouTube.