twitter

Twitter dévoile à son tour ses résultats du 3T16 3


Twitter suit la cadence et dévoile à son tour ses résultats pour le troisième trimestre de l’année. Comme on s’en doutait, le petit oiseau bleu continue d’être dans le rouge. Malgré un CA en hausse, l’oiseau peine à décoller. 

Twitter ne passe pas au vert

Ce n’est pas nouveau, le site de micro blogging va mal puisque nous avions déjà parlé du fait qu’il n’a jamais vu le + depuis sa création. Et cela n’est pas près de changer puisque Twitter vient de révéler ses résultats financiers du troisième trimestre 2016. En effet, malgré un chiffre d’affaires de 616 millions de dollars (soit +8% sur un an), la perte nette est de 103 millions de dollars. Cette dernière se résorbe tout doucement puisque le dernier résultat connu évoquait une perte de 107 millions. Et la perte était de 132 millions de dollars pour le 3T15. Le réseau social évoque une croissance continue sur l’année grâce à l’amélioration du produit, au marketing et à l’utilisation quotidienne active. Décortiquons un peu ce chiffre d’affaires :

  • 616 millions $, c’est 374 millions aux Etats-Unis (+1%) et 242 millions de revenus internationaux (+21%)
  • 545 millions $ ont été engendré par les recettes publicitaires (+6%) et 71 millions par l’octroi de licences de données et autres

Le CA de l’an passé à la même période était de 569 millions de $, dont 513 de recettes pub et 56 pour les autres. La société déclare qu’il y a en moyenne 317 millions d’utilisateurs mensuels actifs pour le 3ème trimestre, contre 313 millions le trimestre précédent. Soit une hausse d’environ 1,28%.

Ces mauvais résultats le pousse à restructurer

Comme nous l’évoquions en début de semaine, Twitter annonce également une réduction d’effectifs concernant environ 9% du personnel. Cela va concerner principalement les équipes de ventes, partenariats et marketing. La société est dans un objectif de réduction des coûts afin d’être enfin rentable pour 2017. Ce dernier déclare :

La restructuration nous permet de continuer à financer entièrement nos priorités, tout en éliminant les investissements dans des domaines non prioritaires et conduire à une plus grande efficacité. Au fil du temps, nous chercherons à investir dans d’autres domaines.

Il y a donc du mieux pour l’oiseau bleu, mais la route est encore longue et sera surement semé d’embuches. Pour rappel, le site de micro blogging attendait des offres pour se faire racheter. Des géants comme Google, Disney ou Salesforce étaient dans la course, mais n’ont finalement pas fait d’offres. Il devrait donc se débrouiller seul, pour le moment…

Source : Twitter

Aimant les films et séries, je parcours l’actualité pour vous parler des nouveautés ou des tendances du moment. Me trouvant jamais très loin de mon smartphone ♥, je fouine sur le web à la découverte des dernières sorties.