Twitter annonce le déploiement d’outils pour la lutte contre le harcélement


Twitter annonce mettre en place une nouvelle série de mesure qui aidera les utilisateurs à ne pas être victime de cyber-harcèlement. Faisant suite à une forte demande de la communauté, ces nouveaux outils mis à disposition iront dans le sens des utilisateurs.

Twitter : des outils pour lutter efficacement contre le harcèlement

Le réseau social est souvent critiqué pour son manque d’efficacité dans la protection de ses utilisateurs. En effet, de nombreuses voies se sont élevées concernant le manque d’outils mis à disposition pour se protéger d’utilisateurs malveillants. Que ce soit des propos haineux ou homophobes, les trolls sont légions sur Twitter. Dans un premier temps, il avait été question d’enlever les notifications d’ajout aux listes. Toutefois, le réseau social a rapidement fait machine arrière après la grogne de ses utilisateurs. Désormais, il est question du déploiement de nouveaux outils. Ils seront mis en place pour nous aider à masquer ou signaler ces vilains trolls.

 

Le filtrage de contenus abusifs

A présent, les comptes qui n’ont pas de photos ou ne sont pas vérifiés (numéro de téléphone ou adresse mail), un filtrage de leurs propos dans la twittosphère sera mis en place. La suppression de certains mots clés de la timeline est de la partie également. Cela permet d’épurer de manière certaine le contenu qui nous sera soumis. Cela concernera aussi les notifications. Il est bon de noter que cela peut être temporaire ou définitif selon le souhait de l’utilisateur.

D’après Twitter, c’est une demande récurrente de la part de la communauté. Le réseau social se donne notamment le droit de prendre des mesures pour les comptes « abusifs ». C’est à dire qu’un système de modération automatisé est sans doute mis en place. Sans que l’on sache précisément comment ce dernier fonctionne. Concernant les utilisateurs ayant signalés un compte assimilé à un troll, ces derniers pourront savoir quelle mesure a mis en place Twitter.

Fini le far west, il y a un nouveau shérif en ville

Enfin, le sentiment d’impunité que les victimes de cyber-harcèlement pouvaient ressentir va très probablement s’arrêter. Néanmoins, ces nouveaux outils ne vont pas se déployer tout de suite puisque il va falloir patienter plusieurs semaines pour les voir débarquer. Dommage cependant qu’il ait fallu autant de temps à Twitter pour mettre en place ces nouvelles mesures. Cela a certainement contribué à ternir son image au fil du temps. Comme on dit, mieux vaux tard que jamais.

Source : BlogTwitter

Crédit photo : BlogTwitter

créateur, développeur et rédacteur en chef de Y-News.info. Passionné par le numérique et adepte de la saga mythique Star Wars, je transmets mon péché mignon en vidéos sur ma chaîne YouTube.