Totalement paralysé, un homme arrive à retrouver l’usage de son bras 1


Un homme totalement paralysé arrive à retrouver l’usage de son bras suite à l’utilisation d’implants. Une révolution rendue possible grâce à une neuro prothèse. Toutefois, le procédé n’en est encore qu’à ces balbutiements. 

Un homme totalement paralysé arrive à retrouver l’usage de son bras

La technologie évolue sans cesse et dans de nombreux domaines. La médecine en est justement un. Un homme âgé de 56 ans est totalement paralysé depuis maintenant 10 ans. Ce dernier vient de faire certainement l’expérience la plus concrète de ce que la technologie peut lui apporter dans la vie. Ainsi, grâce à l’utilisation de neuro prothèses, il est arrivé à redonner une certaine mobilité à son bras. C’est un progrès significatif, qui prend ses origines au sein d’un laboratoire de recherche à Cleveland.

 

Comment ce miracle a-t-il été rendu possible ?

Fonctionnement

Fonctionnement

La prouesse est rendu possible notamment grâce à de multiples petites électrodes qui ont été placé à l’intérieur de son cerveau. Deux boîtiers sont notamment requis et placés au dessus de sa tête. Ils permettent de décrypter les ordres liés au mouvement. Ainsi, lorsque le patient s’imagine bouger le bras, le dispositif décrypte l’information et le transmet à un support mobile présent sous son bras. C’est de cette manière que les mouvements sont rendus possible. Le patient a pu boire une tasse de café ou encore se gratter le nez. Des mouvements qui pour les personnes valides sont totalement ordinaires bien entendu. Néanmoins, pour une personne qui est fortement handicapé ou paralysé depuis de nombreuses années. L’espoir d’avoir la chance un jour d’avoir une vraie mobilité est réel.

Quand un dispositif similaire sera commercialisé ?

Néanmoins, le concept est encore à l’étude et aura besoin d’être d’avantage accessible. Les neuroprothèses ont besoin d’améliorations. Car les mouvements ne sont pas encore très fluides. Bien qu’aujourd’hui la science est arrivée à interpréter certaines données issues de notre cerveau. Un travail significatif est encore nécessaire afin de mieux interagir avec celui-ci. Le dispositif aura cependant besoin d’être plus simple à utiliser. La miniaturisation des équipements seraient requis dans le but d’en améliorer l’ergonomie. Il est notamment question d’en implanter l’intégralité du concept dans le corps du patient. Ainsi, plus aucun dispositif périphérique ne serait nécessaire. Cela ressemble beaucoup aux prédictions de ce cher Elon Musk, on commence à tendre vers des êtres mi-homme mi-machine.

Source : TheGardian

Crédit photo : TheGardian

créateur, développeur et rédacteur en chef de Y-News.info. Passionné par le numérique et adepte de la saga mythique Star Wars, je transmets mon péché mignon en vidéos sur ma chaîne YouTube.