Top 5 des vendeurs de smartphones au 2T16


Le cabinet Gartner vient de publier les chiffres des ventes mondiales de smartphones concernant le deuxième trimestre 2016. Au total, ce sont 344 millions d’appareils qui ont été expédié durant cette période. 

Les ventes de smartphones en hausse sur un an, mais en baisse par rapport au premier trimestre

Samsung toujours en tête

Tout d’abord, Samsung conserve la première place du classement avec 76,7 millions de terminaux vendus dans le monde. Le verdict est sans surprise et il est bien loin devant ses concurrents. En effet, il totalise à lui seul 22,3% de parts de marché sur le deuxième trimestre de l’année. Le groupe sud-coréen fait même mieux que l’an dernier à la même période puisque ses chiffres progressent de plus de 6%. Et cela devrait se poursuivre pour la seconde partie de l’année avec son nouveau modèle tant attendu, le Note 7.

Apple & Huawei sur le podium

Par ailleurs, Apple est le deuxième meilleur vendeur de smartphone au monde avec 44,4 millions d’unités. Néanmoins, il doit faire face à une baisse de près de 4 millions d’exemplaires par rapport à la même période l’an dernier. Il détient 12,9% de parts de marché pour le second trimestre, ce qui est quand même très loin derrière le numéro un. En outre, Huawei se voit attribuer la troisième place du podium avec 30,7 millions de smartphones vendus au 2T16 contre 26,45 millions l’an dernier pour la même période. Soit une hausse de 15% sur un an et il remonte légèrement dans ses parts de marché.

Oppo & Xiaomi dernier du top 5

Oppo est quatrième dans le classement avec 18,5 millions, contre 8 millions à peine l’an dernier, un sacré bon en avant ! Il voit ses parts de marché doublé sur un an, ce qui le fait réellement rentré dans la course à présent. Quant à Xiaomi, il se place en dernière position avec 15,5 millions de smartphones expédiés. Cela le laisse relativement stable par rapport à l’an dernier.

Ces résultats nous montrent une très nette domination de la part de Samsung au niveau des ventes mondiales. Apple est quant à lui le seul à nettement baisser. Huawei et Oppo continuent leur course dans la progression du marché. Xiaomi est bon dernier, mais sa commercialisation limitée à l’Asie et la Chine ne l’aide pas à améliorer ses résultats. Pour finir, cela nous fait également remarquer que les parts de marché sont quasiment en totalité détenues par Android et iOS. Ne laissant quasiment plus de place aux autres comme Windows.

SOURCE

Aimant les films et séries, je parcours l’actualité pour vous parler des nouveautés ou des tendances du moment. Me trouvant jamais très loin de mon smartphone ♥, je fouine sur le web à la découverte des dernières sorties.