TF1 et M6 veulent mettre les opérateurs à l’amende


Alors que des plateformes de streaming continuent leur ascension auprès des consommateurs. Voilà que TF1 et M6 veulent augmenter leurs revenus auprès des opérateurs pour dégager de substantiels revenus. Sauf que ces derniers ne voient pas d’un très bon oeil les revendications numéraires des chaînes de télévision.

TF1, M6 et les opérateurs sont sur un bateau…

Les chaines de TV du groupe TF1 et M6 sont gratuites pour les téléspectateurs, jusque là pas de surprise, tout le monde le sait. En revanche, leur diffusion sur les box peut être soumis à une forme de redevance pour les opérateurs (FAI « fournisseurs d’accès internet »). Puisque ces chaines de TV restent des entreprises privées. N’appartenant pas à l’Etat, elles peuvent choisir leurs canaux de diffusions comme bon leur semble. Des accords de diffusion ont été signé notamment entre ces chaines et les opérateurs. Celui de TF1 prendra fin le 1er janvier 2017, rapportant à la chaîne 10 millions d’euros par an. Une somme qui reste tout de même importante sachant que la chaîne engrange également de confortables revenus grâce à la pub.

Néanmoins, l’appétit de TF1 dépasse les arrangements précédemment convenus. Puisque la chaîne de TV espère profiter d’une période de négociations avec les opérateurs, afin de leur proposer un nouveau deal. Celui-ci prend la forme d’un « pack premium ». Ce pack comprend les services suivants :

  • Diffusion des programmes en 4K (TF1 et les chaines du groupes sont concernées, HD1, NT1 et TMC).
  • Le replay est également compris dans le pack.
  • L’enregistrement des programmes à distance, le PVR, stockage dans le cloud.
  • Le retour au début du programme, si le téléspectateur à commencer à regarder tardivement son émission.

On peut concéder à TF1 que son offre tient la route. Puisque les options proposés permettent de remettre au gout du jour la manière dont on consomme la télévision. Comme Molotov TV qui propose un service similaire pour certaines chaines de TV.

Les opérateurs ne voient pas d’un bon oeil les revendications de TF1 et M6

operateurs, fournisseur acces internet, Orange, SFR, Orange et Bouygues

operateurs, fournisseur acces internet, Orange, SFR, Orange et Bouygues

La facture dont devra s’acquitter les opérateurs est considérable puisque il s’agit d’un montant 10 fois supérieur qui serait engrangé, soit près de 100 millions d’euros. Comme l’indique le Monde, il semblerait que les négociations soient dans l’impasse. Car les opérateurs refusent de mettre la main à la poche. Ce qui peut se comprendre, ces derniers devant largement investir dans les infrastructures réseau comme la 4G ou la fibre optique. Ce coût supplémentaire si il venait à être validé par les opérateurs se répercuterait forcément sur nous, consommateurs. Il faut également noter que le pack premium proposé est l’unique option de diffusion soumise aux opérateurs. Le mot premium résonne un peu comme seul ou unique, et non pas comme option complémentaire.

Bouygues propriétaire de TF1 est peut-être le seul qui ne mettra pas de frein à cet accord vis-à-vis de sa filiale Bouygues Telecom. Cela est logique, mais il fallait tout de même le souligner afin d’avoir toutes les informations.

Que va-t-il arriver si les opérateurs refusent le deal de TF1 ?

coupure de TV

coupure de TV

A priori tout peut arriver, comme rien ne va arriver. Si nous mettons tous ces acteurs dans une balance, les chaînes de TV d’un côté et les opérateurs de l’autre. Les téléspectateurs étant en quelque sorte les juges. Ces derniers sont plus d’un tiers à accéder à la TV via une box d’un opérateur selon le CSA. On peut donc raisonnablement penser que les chaînes n’ont absolument aucun intérêt à se priver de cette manne financière, leurs revenus publicitaires s’en trouveraient forcément impacter. Ensuite, si les chaînes décidaient malgré tout de se passer des box., les opérateurs seraient de ce fait privés d’un atout commercial majeur auprès de leurs clients. Cela n’avantagerait personne. Nous saurons dans les prochaines semaines ce qui va se passer en coulisse.

Néanmoins, ne soyons pas défaitiste car si l’appétit de TF1 et M6 est énorme, ils ne seront pas suffisamment aveugle au point de disparaître de nos box. Je pense que les négociations vont parvenir à un arrangement qui sera profitable pour les deux parties. Après tout, les négociations ça sert à cela, tenter de monter les enchères d’un côté et les baisser de l’autre. Au final, les consommateurs de TV s’y retrouveront surement. Au pire, ils pourront allez voir du côté de Netflix et autres pour aller vers d’autres pâturages…

Source

créateur, développeur et rédacteur en chef de Y-News.info. Passionné par le numérique et adepte de la saga mythique Star Wars, je transmets mon péché mignon en vidéos sur ma chaîne YouTube.