T411 récompense les utilisateurs les plus généreux… en leur laissant la possibilité d’utiliser un AdBlock


T411 est sans doute l’un des site francophones les plus connus dans le domaine du téléchargement illégal. Son succès n’est pas à démontrer. Depuis quelques semaines, ce dernier a décidé d’instaurer une nouvelle politique concernant les bloqueurs de publicité. 

T411 et la lutte contre les AdBlock

Le site de téléchargement via BitTorrent est sans doute le site francophone le plus célèbre dans le domaine. Ce dernier a décidé de se lancer dans la lutte des bloqueurs de publicité ou AdBlock dans un soucis de gagner d’avantage de revenu. Néanmoins, les utilisateurs les plus fidèles du site ou plutôt ceux qui partagent le plus ne seront pas concernés. Car T411 dispose d’une politique toute particulière en vigueur sur son site et son tracker. Pour utiliser les services du site, tous les utilisateurs doivent au préalable posséder un compte sur T411. Afin de pouvoir télécharger correctement du contenu, films, séries ou musiques.

 

Chaque utilisateur doit disposer d’un ratio qui doit être égale ou supérieur à 1. Ce ratio exprime la quantité de données réceptionnées et envoyées. Dans le cas où un utilisateur a réceptionné plus qu’il n’a envoyé, son ratio sera donc inférieur à 1. Et par conséquent il ne pourra pas utiliser le site de t411 sans AdBlock sous peine d’être bloqué sur le site. Une stratégie qui vise à rentrer d’avantage de revenus publicitaires. Sans pour autant se mettre toute la communauté à dos.

Des revenus pub astronomiques

Nous l’avons vu avec Zone Telechargement, les revenus publicitaires obtenus par les sites de téléchargement illégal peuvent être astronomiques. Toutefois, certains sites mettent également en place des possibilités de faire un don à leurs équipes. Sans doute pour ne pas dépendre à 100% de cette rente. Surtout que les géants du net bannissent de leurs régies publicitaires les sites de téléchargement illégal.

Source : T411

Crédit photo : T411

créateur, développeur et rédacteur en chef de Y-News.info. Passionné par le numérique et adepte de la saga mythique Star Wars, je transmets mon péché mignon en vidéos sur ma chaîne YouTube.