T411 déménage à nouveau et le problème de « site trompeur » sous Chrome revient


Un nouveau déménagement pour le gros site de Torrent francophone. T411 passe donc de l’île d’Anguilla à l’Albanie. Tandis que le démon « site trompeur » revient embêter les internautes sous Chrome.

T411 déménage à nouveau et va sans doute embêter beaucoup d’utilisateurs

Alors que T411 avait déjà déménagé (son nom de domaine) très récemment. Celui-ci refait un petit voyage pour aller en direction de l’Albanie. La raison qui est évoquée par les administrateurs du site serait liée à des soucis techniques impliquant le nom de domaine et le tracker. Ce dernier est utilisé afin de faire fonctionner les liens BitTorrent, sans cela les téléchargements ne fonctionneraient pas. Un couac que n’apprécient guère les fervents utilisateurs de T411. Ainsi, pour être plus clair, l’adresse officielle du site n’est plus t411.ai mais t411.al désormais.

 

Ce n’est pas tout car Chrome a de nouveau mis le message « site Web trompeur ». Alors qu’il avait été enlevé précédemment, sur le nom de domaine de l’île d’Anguilla. Cela rebutera sans doute un grand nombre d’internautes qui se méfieront. Toutefois, il y a fort à parier que ce message ne sera que temporaire. Bien qu’il soit énervant qu’à chaque clic, ce dernier puisse apparaître.

Il est bon de rappeler le caractère illicite de ce site. Qui est victime d’une chasse au sorcière de la part des ayants droits. En effet, il arrive souvent que celui-ci soit bloqué par les FAI suite à des décisions de justice. Un blocage DNS est alors mis en place. Facilement contournable sous condition de mettre « légèrement » les mains dans le cambouis, en remplaçant les serveurs DNS de son FAI par celui d’un autre. Tandis que d’autres auront sans doute une préférence pour les VPN. Ces derniers offrent un certain sentiment de sécurité vis-à-vis de la HADOPI qui traque les internautes optant pour le téléchargement illégal.

Crédit photo : T411

créateur, développeur et rédacteur en chef de Y-News.info. Passionné par le numérique et adepte de la saga mythique Star Wars, je transmets mon péché mignon en vidéos sur ma chaîne YouTube.