Synology : ça y est la version du DSM 6.1 est désormais disponible en version finale


Synology vient de mettre à disposition la dernière version du DSM (DiskStation Manager) qui passe en version 6.1. Ce n’est certes pas une version majeure de sa célèbre interface dédiée à sa gamme de NAS. Toutefois, un certain lot de nouveautés est bienvenu. Le fabricant précise que tous les NAS depuis les DSx11 sont compatibles.

Synology : DSM 6.1 disponible, quelles sont les nouveautés ?

Le système d’exploitation de Synology est une référence dans le secteur. Posséder un NAS c’est bien, toutefois en avoir un qui dispose de véritables fonctionnalités serveur c’est mieux. Alors si en plus c’est pratique et simple à utiliser, le produit ne peut que plaire aux utilisateurs. Sans oublier tout l’écosystème applicatif qui gravite autour, que ce soit pour PC/Mac ou encore les smartphones. Les nouvelles versions sont particulièrement attendues par la communauté, toujours plus friande de nouvelles fonctionnalités. Faisons un tour rapide des différentes nouveautés incluses dans le DSM 6.1.

Btrfs, un système de fichier qui veut du bien à nos données

Synology avait introduit précédemment un système de fichier qui plaira sans doute aux utilisateurs les plus exigeants. En revanche, il faudra repartir sur une nouvelle installation pour pouvoir en bénéficier. Celui-ci se trouve améliorer notamment pour la protection des données. Il est capable de détecter les données altérées et de les récupérer sur les volumes RAID. Tandis que les métadonnées sont répliquées en miroir, cela facilite le travail de récupération. La copie instantanée côté serveur SMB est également de la partie.

Universal Seach : un système de recherche plus rapide

Le fabricant a enfin doté son DSM d’un système de recherche rapide. Sous condition que les dossiers soient indexés, il faut d’ailleurs renseigner ces critères lors de sa première utilisation. Pour le lancer, rien de plus simple, un simple CTRL+F suffit.

Active Directory Server : en version Bêta

Cela intéressera sans doute les entreprises de tailles modestes. Le NAS devient un véritable contrôleur de domaine permettant ainsi aux administrateurs de parc informatique de lancer automatiquement les màj entre autres sur les ordinateurs.

Les paquets et diverses nouvelles fonctionnalités

Il est bon de noter que PHP passe désormais à la version 7, Time Machine via SMB (SMB passe en 4.4). Et Store Manager fait désormais partie d’IronWolf Health de Seagate. En offrant un suivi en direct de la santé du lecteur. Il est question d’une « réparation automatique du centre des paquets« . Des paquets peuvent être endommagés lors d’une mise à jour de DSM. Il est question de pouvoir les réparer automatiquement durant la màj.

Source : Synology

Crédit photo : Synology

créateur, développeur et rédacteur en chef de Y-News.info. Passionné par le numérique et adepte de la saga mythique Star Wars, je transmets mon péché mignon en vidéos sur ma chaîne YouTube.