Skylake : Microsoft poursuit son support sous Windows 7 et 8


Skylake est la dernière génération de processeurs commercialisés par Intel. Il y a quelques mois de cela, Microsoft avait annoncé que son support ne serait pas étendu à Windows 7 et 8. L’annonce avait été très mal prise par bon nombres d’utilisateurs. La firme vient de revenir sur sa décision.

Skylake sera supporté par Windows 7 et 8, Microsoft fait marche arrière

C’est une bonne nouvelle pour les campeurs qui ont préféré rester sur ces anciennes versions de Windows. Car la décision de Microsoft à l’époque avait jeté un malaise auprès de ces utilisateurs. Maintenant, ils pourront respirer un peu car Skylake sera pleinement supporté par leur version de Windows. C’est une excellente nouvelle qui prouve que la firme est à l’écoute de ses clients. Puisque ces derniers ne seront par conséquent pas obligés de passer à Windows 10 de manière forcée. Surtout que la période de gratuité est écoulée. Microsoft a certainement profité du stress engendré par cette situation pour pousser un plus grand nombre d’utilisateurs à faire la migration.

Il faut bien sûr noter que ce sont les apports supplémentaires qui ne sont pas supportées et non pas le fonctionnement des processeurs en eux même. Pour mémoire, la nouvelle fonction principale qu’apporte Skylake était Speed Shift. Cette dernière permet de passer plus rapidement d’une fréquence en fonctionnement vers une autre. En gros, avant pour passer de la fréquence minimale de fonctionnement vers la maximale, il fallait compter 100 ms. Tandis que Skylake le fait en 30 à 40 ms. Ce n’est certes pas la fonction la plus révolutionnaire, mais elle apporte un petit gain de temps. Dont les utilisateurs Windows 7 et 8 pourront profiter.

A lire : Rappel des Intel Basis Peak, mauvaise période pour le fabricant !

Par contre pour les futurs architectures Intel et AMD …

Kaby Lake prochainement

Kaby Lake prochainement

En revanche, les prochaines architectures des processeurs Intel Kaby Lake et AMD Bristol Ridge ne seront eux pas supportées sous Windows 7 et 8. Cela reste un choix logique. Surtout quand on sait que la firme était à deux doigts d’arrêter le support de la version actuelle des processeurs Intel et AMD. Il faudra patienter encore un peu pour savoir ce que les prochaines architectures des deux fabricants de processeurs ont comme nouveautés. Prévue pour une commercialisation probablement après la rentrée, il ne faudra pas compter sur un nouveau retournement de situation de la part de Microsoft. Pour conclure, concernant les utilisateurs qui souhaitent profiter pleinement de leur PC dans le futur, ils n’auront dorénavant d’autres choix que de migrer vers Windows 10.

Source

créateur, développeur et rédacteur en chef de Y-News.info. Passionné par le numérique et adepte de la saga mythique Star Wars, je transmets mon péché mignon en vidéos sur ma chaîne YouTube.