Satellite quantique : La Chine le met en orbite


La Chine vient de mettre en orbite un satellite quantique dans le but de sécuriser les communications. Pékin souhaite devenir la première puissance mondiale à disposer d’un système de communication sans faille. La Chine vient de passer devant les Etats-Unis et le Japon qui souhaitent également se doter de moyens de télécommunication sécurisé.

Satellite quantique, un système de communication hyper-sécurisé

Le système de communication quantique est basé sur les photons, la lumière. L’information est transmise de manière instantanée. Le principe est le suivant : si les informations transmises via les communications quantiques sont interceptées par un tiers alors les photons seront forcément altérés du fait qu’on ne peut pas physiquement les scruter sans les modifier. Donc la Chine prend la menace d’interception très au sérieux, dans un monde numérique rempli de danger. Les Etats se méfient énormément du chiffrement car souvent utilisé dans un but terroriste. En revanche, ils ont tout intérêt à l’utiliser pour la sécurité de leurs propres données. 

A lire : Sauron : présent sous la forme d’un logiciel espion

La Chine dispose d’un coup d’avance avec un satellite quantique. Pour le moment, cela reste un test, car c’est la première fois qu’un tel appareil de communication longue distance est lancée dans l’espace. Il servira à relier Pékin et Urumqi séparé par une distance de 2500 km. Par la suite, si il s’avère que le test est concluant, la Chine compte lancer d’autres appareils du même genre d’ici 2030. Toujours dans l’intérêt de la sécurité des communications. La technologie n’est pas nouvelle puisque la première communication de ce type a été réalisé en 1992. En fait, c’est surtout les établissements financiers qui se servent de ce moyen de communication pour les échanges inter-bancaires. Avec l’avènement du chiffrement sous toutes ces formes, nous ne sommes pas prêt d’arrêter d’entendre parler de sécurité dans les moyens de communications. Peut-être bientôt les USA ?

Source

créateur, développeur et rédacteur en chef de Y-News.info. Passionné par le numérique et adepte de la saga mythique Star Wars, je transmets mon péché mignon en vidéos sur ma chaîne YouTube.