Samsung doit faire face à un nouveau scandale !


Samsung se voit confronter à un nouveau scandale puisque après l’affaire du Galaxy Note 7, voici l’affaire des machines à laver. Et on en vient toujours au même point, elles explosent ! 

La série noire pour Samsung

L’affaire du Galaxy Note 7 qui explose est toujours en cours. En effet, le smartphone à peine sorti il y a un mois a de suite du être retiré du marché à cause de batteries défectueuses qui provoquaient des explosions. Pour l’heure, le programme de rappel des appareils vendus se poursuit et on apprenait hier la possibilité de revoir le modèle en vente dès le 28 octobre prochain. Ces soucis ont déjà coûté plus d’un milliard de dollars au groupe sud-coréen. Et apparemment, l’année 2016 n’est pas en faveur du fabricant. Car en effet, un nouveau scandale surgit.

Des explosions de machines à laver

D’après CNN Money, ce sont désormais des machines à laver de la marque qui explosent. Décidément ! Apparemment, il y aurait déjà trois plaintes en cours au tribunal fédéral du New Jersey à cause d’explosion de machines durant un programme. Cela concerne des modèles à chargement par le haut, c’est tout ce que l’on sait sur ces machines à laver. Les trois explosions sont arrivées dans l’Indiana, au Texas et en Géorgie. La personne touchée au Texas a déclaré que l’explosion était tellement violente que ça a endommagé le mur de son garage. Quant à celle de Georgie, elle a cru qu’une bombe avait explosé tellement elle s’est senti sonner.

Machine qui a explosé

Machine qui a explosé

Des organismes de réglementation aux Etats-Unis ont donc de suite mis en garde les propriétaires de machines de cette marque. La Consumer Product Safety Commission a indiqué, sans spécifié de modèle, que cela concernait des machines conçues entre mars 2011 et avril 2016. Cette dernière a suggéré aux personnes possédant ce type de machines d’utiliser le programme délicat pour plus de sécurité. Car la vitesse de rotation est inférieure et cela limite les risques. Une solution est en cours de recherche par Samsung et la commission.

Le constructeur coréen s’est refusé tout commentaire. Cependant, il a tout de même indiqué que « ces modèles pourraient dans certains cas subir des vibrations anormales présentant un risque de blessure ou de dommages matériels lors du lavage de la literie ou de n’importe quel autre objet encombrant ou résistant à l’eau. » Avant d’ajouter : « Nos clients ont réalisé des centaines de millions de charges sans incident, depuis 2011. » Pour savoir si vous pouvez être en possession d’un modèle à risque, il vous suffit de vous rendre ici. C’est ce que l’on peut appeler une série noire.

SOURCE

Aimant les films et séries, je parcours l’actualité pour vous parler des nouveautés ou des tendances du moment. Me trouvant jamais très loin de mon smartphone ♥, je fouine sur le web à la découverte des dernières sorties.