Les propriétaires d’iPhone sont du côté obscur, selon une étude Et Android c'est les gentils ! 1


Ce n’est pas moi qui le dit mais une étude menée par des britanniques. Ainsi les possesseurs d’un iPhone ont plutôt tendance à ne pas dire la vérité et d’autres petits défauts. Tandis que les utilisateurs Android sont plus sympa. Cela va sans doute raviver quelques tentions.

Proprios d’iPhone, ne prenez pas cette étude au pied de la lettre

Le smartphone que l’on possède serait révélateur de nos traits de personnalité et de notre caractère. Ainsi, comme l’indique MedicalDaily, si nous sommes utilisateurs d’un iPhone, il est fort probable que l’on est un peu de noirceur dans l’âme. Enfin d’après cette étude que l’on soit clair. Ces résultats sont à prendre avec des pincettes, puisque cela n’engage que les personnes qui l’ont effectués. Même si ce sont des recherches menées par l’université de Lincoln et de Lancaster.

Pour commencer, 530 personnes seulement ont été sondés avec un questionnaire plutôt simpliste. Le but étant de voir les réactions des différentes personnes à une situation ou un événement. Pour savoir comment elles réagiraient. Et bien entendu, les sondés devaient révéler le smartphone qu’ils utilisaient. Par la suite, les auteurs de l’étude ont traités toutes ces différentes données. Le fruit de leur travail était révélateur puisque les clients d’une même marque disposé de trait de caractères similaires. Ainsi les utilisateurs disposant d’un terminal sous iOS se révélaient plus ambitieux et seraient plus à même de mentir. Tandis que c’est le contraire pour ceux disposant d’un terminal Android qui ont l’air plus ouvert et sympa.

Une « étude » qui est tout de même bancale

Pour valider les différents résultats, ils ont dû refaire le test avec d’autres personnes. Et la donne n’était plus exactement la même. Les deux tiers des sondés ont évidement répondu aux critères révélés précédemment. Sauf que c’est un peu faiblard. Pour révéler une véritable tendance, il aurait fallu dépasser les 90%. Là il manque quand même 30 points pour arriver au 100%.

Me concernant je trouve l’étude un peu légère, il suffit de voir autour de soi pour constater que le côté obscur peut également être présent chez les personnes disposant d’un terminal Android. Sauf que les stéréotypes ont la vie dur et certains adorent se dire que les personnes achetant des produits Apple « sont le mal incarnés ». Peut être est-ce une certaine forme de jalousie mal placée ? Il faudrait tester les auteurs de l’étude pour le savoir… Et que penseraient-ils d’une personne disposant à la fois d’un terminal Android et iOS, Schizophrénie ?

Ecrit par un utilisateur de Nexus 5X (je précise au cas où).

Source : MedicalDaily

Crédit photo : Fortune

créateur, développeur et rédacteur en chef de Y-News.info. Passionné par le numérique et adepte de la saga mythique Star Wars, je transmets mon péché mignon en vidéos sur ma chaîne YouTube.