Prisma – Art Photo Editor disponible pour tous 4


Prisma est une application proposant des filtres photo existant déjà sous iOS. Le fonctionnement n’est pas le même que pour Instagram ou les autres. Prisma envoie les photos directement dans un Cloud afin de faire les modifications demandées par l’utilisateur.

[Mise à jour du 25/07/2016]

Ça y est, l’application est officiellement disponible sur le Google Play Store. Plus besoin de passer par l’installation laborieuse pour certains d’une APK. Voici également ma prise en main de l’application en vidéo.

Prisma
Prisma
Développeur: Prisma Labs, inc.
Prix: Gratuit

Prisma – Art Photo Editor entre en bêta sur Android

Pour le moment, l’application n’est pas encore disponible sur le Play Store. L’éditeur de Prisma propose de se rendre sur son site afin de s’inscrire pour avoir la chance de disposer d’une invitation pour participer à la bêta. L’application en soit propose des filtres d’un genre particulier ressemblant à des toiles de peinture ou de dessin. Vous séléctionnez une photo ou vous en prenez une directement via Prisma, celle-ci est directement envoyée dans le Cloud de l’éditeur afin de réaliser le changement demandé. Ce n’est pas le smartphone qui fera les calculs, ce seront des serveurs. C’est d’ailleurs pour cela que l’application n’a pas été proposé d’entrée de jeu sur les plateformes iOS et Android en même temps. Utilisateurs d’un device de la pomme, faites-vous plaisir, voici le lien ci-dessous:

Prisma Photo Editor
Prisma Photo Editor
Développeur: Prisma labs, inc.
Prix: Gratuit

Revenons à nos moutons. Sous Android, nous avons toujours une alternative qui se nomme APK Mirror. Qui, pour rappel, propose les APK (les paquets d’installation des applications Android) directement sans passer par le Play Store. Et chanceux comme nous sommes, il s’avère que celle de Prisma est disponible. Voici le lien de téléchargement de la bêta :

Bêta Prisma – Art Photo Editor

L’application fonctionne à un détail prêt. Les serveurs semblent saturer. Parfois, il arrive qu’il faille patienter une ou deux minutes avant de voir le rendu final. Les filtres sont convaincants, l’histoire du Cloud me laisse perplexe en revanche. Je ne vois pas l’intérêt d’envoyer les photos sur un serveur juste pour un filtre. Voici d’ailleurs un exemple de rendu ci-dessous que j’ai effectué via l’app.

Prisma photo editor exemple

Prisma photo editor exemple

 

créateur, développeur et rédacteur en chef de Y-News.info. Passionné par le numérique et adepte de la saga mythique Star Wars, je transmets mon péché mignon en vidéos sur ma chaîne YouTube.