Zerodium, iOS 10

Pirater iOS 10 peut rapporter jusqu’à 1.5 million de dollars


Zerodium propose une prime d’1.5 millions de dollars à quiconque arrivera à pirater la dernière mouture de l’OS pour mobile d’Apple, iOS 10. L’entreprise de sécurité souhaite attirer ainsi de nombreux hackers.

Zerodium offre une prime d’1.5 millions de dollars à quiconque arriverait à pirater iOS 10

L’annonce est fracassante, il faut le reconnaitre. Et va attirer bon nombre de hackers afin d’arriver à gagner le gros lot. Le principe est « simple ». Arriver à pirater un terminal sous iOS 10 dans le but d’en prendre le contrôle à distance. Pour cela, les hackers devront trouver une faille exploitable pour gagner cette énorme somme. L’entreprise souhaite par ce biais trouver un moyen rapide de pirater un iPhone à distance et facilement pour revendre la solution à un Etat ou tout autre organisation. Certains pays peuvent ainsi mettre la main sur les données de personnalités politique sensible, comme des dissidents par exemple. Zerodium est en effet une entreprise controversée pour ses pratiques.

Ensuite, on se souvient d’une tentative de piratage récente d’un iPhone sous iOS 9 par NSO Group. Le business est lucratif pour ces sociétés qui tentent le tout pour le tout afin de mettre la main sur de précieuses données. D’ailleurs, Zerodium promet une prime de 200.000 dollars pour le piratage d’Android 7.0. L’entreprise justifie la différence de prix car l’univers d’Apple est plus cloisonné et propriétaire. Ce qui rend l’opération d’autant plus complexe, contrairement à l’OS de Google. Pour finir, le programme Bug Bounty d’Apple lui est bien moins généreux car la firme ne promet que 200.000 dollars pour le même travail. A moins que la firme ne décide d’en augmenter le montant, il y a peu de chance que les hackers préfèrent l’offre de la firme à la pomme. Néanmoins, l’opération semble complexe, Apple travaillant beaucoup sur la sécurité de ses iPhone.

Source : Zerodium

créateur, développeur et rédacteur en chef de Y-News.info. Passionné par le numérique et adepte de la saga mythique Star Wars, je transmets mon péché mignon en vidéos sur ma chaîne YouTube.