Orange

Orange subit une panne, Google et Wikipedia bloqués


Ce matin, certains ont pu se rendre compte que des sites web étaient indisponibles comme Google et Wikipedia. Seul les abonnés Orange sont concernés, car l’erreur viendrait de chez eux. Une panne a conduit à bloquer ces sites pour apologie du terrorisme. 

Orange a bloqué l’accès à Google et Wikipedia

Ce matin, deux sites web renommés se sont vu bloquer chez le fournisseur d’accès Orange et sa filiale Sosh. En effet, comme le rapporte Next Inpact, les abonnés souhaitant accéder au site Google.fr ou encore fr.wikipedia.org ont vu un drôle de message s’affichait.

Blocage Orange

Blocage Orange

Les personnes qui ont rencontré ce cas se sont vu rediriger sur la page du Ministère de l’Intérieur avec un message rouge d’une haute importance indiquant que ces sites font l’apologie d’actes de terrorisme. On ne peut que rigoler de prime abord en voyant un message pareil, surtout au vue des sites internet concernés. Google, tout comme Wikipedia d’ailleurs, sont utilisés par des millions de personnes chaque jour. Stéphane Bortzmeyer, spécialiste des questions DNS, a d’ailleurs expliqué :

Les résolveurs DNS d’Orange, utilisés par la majorité des abonnés, ont redirigé www.google.fr vers l’adresse IP de la page de censure gérée par un sous-traitant du ministère. Le site n’a pas tenu la charge, donnant alors l’impression que Google était en panne. En réalité, il n’est pas ‘down’, Google.be fonctionnant parfaitement.

Bien sûr, le problème a rapidement fait le tour du web, un hashtag #GoogleDown a d’ailleurs très vite été lancé.

En effet, les internautes se sont rapidement rendus compte que le problème venait de l’opérateur Orange. Car plusieurs sites web étaient concernés et que tous les plaignants étaient des abonnées du fournisseur. Au final, Orange a annoncé en fin de matinée une erreur humaine, déclarant officiellement :

Il s’agit d’une erreur humaine lors d’une opération technique sur un serveur. Nos clients ont pu rencontrer des difficultés à se connecter sur le site Google.fr et Wikipedia.fr et se voir reroutés vers un message du ministère de l’Intérieur. L’incident a duré environ une heure. L’accès au site est en voie de rétablissement. Le problème est résolu, mais le trafic sera de nouveau nominal à 11h25.

On a tout de même du mal à comprendre comment une erreur pareille a pu se produire. Se justifier en annonçant une erreur humaine est plutôt vague et pas convaincant. Heureusement, l’affaire est résolue.

Source : Next Inpact

Crédit photo : Orange

Aimant les films et séries, je parcours l’actualité pour vous parler des nouveautés ou des tendances du moment. Me trouvant jamais très loin de mon smartphone ♥, je fouine sur le web à la découverte des dernières sorties.