Oculus Rift, grosse baisse de prix pour concurrencer le HTC Vive


La firme annonce une baisse de prix importante sur son casque de VR, Oculus Rift. Ainsi, le HTC Vive se fait distancer de manière significatif. On imagine facilement que la filiale de Facebook cherche ici à enlever les derniers freins qui pourraient inciter les clients potentiels à franchir le pas. Quand d’autres préféreront sans doute se tourner vers une autre solution et s’acheter une PlayStation VR.

Oculus Rift : une baisse de prix significative pour relancer les ventes

La démocratisation des solutions VR passeront sans aucun doute par une meilleure accessibilité. Notamment la question tarifaire puisque les prix sont relativement élevés. Dans les casques haut de gamme, nous avons l’Oculus Rift et bien entendu le HTC Vive. Cependant, leur adoption pourrait sans doute s’accélérer dans les prochains temps. La filiale de Facebook semble tirer le premier en abaissant significativement ses tarifs. Ainsi, la firme annonce un tarif de 589 euros pour son casque contre 699 euros auparavant. Ce n’est pas tout puisque le prix des Touch est également revue à la baisse passant de 199 euros à 119 euros. Une ristourne pour le moins généreuse.

Ensuite, le tarif du bundle Oculus Rift et Touch est donc proposé à 708 euros. De son côté, le HTC Vive se négocie aux alentours des 900 euros. Il est facile de s’imaginer que le taïwanais va réagir dans les prochaines heures ou jours. Du moins on l’espère, au risque de se retrouver dans une situation délicate.

 

Dans un autre registre, l’adoption massive des Playstation VR a pu donner quelques sueurs froides à Oculus. En effet, bien qu’en dessous en terme de caractéristiques techniques, les joueurs se sont rués sur ce dernier au point de devenir le leader du secteur. Certes, les performances sur console ne sont pas les mêmes. Néanmoins la stratégie de Sony a au moins permis de mettre un bon coup dans la fourmilière.

 

Source : OculusBlog

Crédit photo : Oculus

créateur, développeur et rédacteur en chef de Y-News.info. Passionné par le numérique et adepte de la saga mythique Star Wars, je transmets mon péché mignon en vidéos sur ma chaîne YouTube.