Nintendo Switch

Nintendo Switch : de curieux choix stratégiques et un accueil mitigé 3


Ça y est, la Nintendo Switch est désormais officielle et ses secrets ont été dévoilés. De nombreux points provoquent la colère de nombreux fans à travers les réseaux sociaux. Certains choix sont discutables, notamment l’accès à certaines fonctionnalités multijoueurs qui sont payantes.

Nintendo Switch, qu’est-ce qui est passé par la tête à Big N ?

Tout le monde avait les yeux rivés vers le Japon ce matin, lorsque le géant s’est exprimé au sujet de sa nouvelle console de salon. Beaucoup de bonnes choses ont été annoncé lors de cette conférence, mais aussi de mauvaises surprises. Notamment sur le multijoueur, alors que les interactions sociales étaient jusqu’alors complètement libres et gratuites. Nintendo a surpris ses fans en annonçant qu’un abonnement serait requis. D’ailleurs, la firme détaillait ce dernier point en communiquant d’avantage sur ce sujet. Pour commencer, des applications seront proposées pour les smartphones iOS et Android. L’accès au monde multijoueurs ne pourra se faire de manière complète que via le paiement d’un abonnement.

Nintendo Switch Online

Nintendo Switch Online

Ainsi, les non-abonnés pourront tout de même avoir accès à l’eShop, gérer sa liste de contact, partager les captures d’écrans via les réseaux sociaux et accéder au contrôle parental. En outre, les abonnés pourront en plus jouer en ligne, accéder au service de chat vocal, télécharger des jeux mis à disposition tous les mois et accéder à des offres exclusives. Pour le moment, l’abonnement payant est prévu plus tard dans l’année, vers l’automne. On ne va pas se mentir, nous étions loin de nous imaginer cela de la part de Nintendo. D’ailleurs, sur les réseaux sociaux, cette pilule semble avoir du mal à passer pour certains.

Un tarif qui est au dessus de ce que l’on aurait pu s’attendre

C’est sans aucun doute le point le plus négatif de la console. Lorsque l’on voit sa fiche technique, on a du mal à croire que la Nintendo Switch puisse être facturer 329 euros. Pour mémoire, ses caractéristiques techniques ressemblent beaucoup à la box Nvidia Shield Android TV. Bien que la firme au caméléon précise que la puce d’origine est modifiée pour coller au mieux à la console du japonnais. Déjà que je trouvais cher la nouvelle Shield… Dans tous les cas, nous ne pouvons qu’espérer que la firme ne revoit rapidement ce tarif à la baisse. Et surtout qu’elle fasse machine arrière concernant l’abonnement du service en ligne. Car le public ne semble pas vraiment réceptif à la proposition du géant.

Source : Nintendo

Crédit photo : Nintendo

créateur, développeur et rédacteur en chef de Y-News.info. Passionné par le numérique et adepte de la saga mythique Star Wars, je transmets mon péché mignon en vidéos sur ma chaîne YouTube.