Netflix améliore l’encodage des vidéos pour les mobiles H.264 AVCHi-Mobile et VP9


Quel est le meilleur moyen pour économiser de la bande passante ? Netflix pense que c’est en améliorant l’encodage des vidéos. Ainsi, selon la plateforme mobile utilisée, vous pourrez disposer du H.264 ou alors du VP9. La différence n’est pas des moindres puisque il est question d’utiliser beaucoup moins d’espace de stockage pour l’un des deux formats.

Netflix propose deux formats d’encodage vidéos selon l’OS du smartphone utilisé

La firme semble prendre au sérieux la qualité des vidéos issues de son service de SVOD. Ainsi, comme l’annonce Netflix, l’application iOS utilise le H.264 (AVCHi-Mobile) pour l’affichage des vidéos. Ce qui permet un gain important en terme de bande passante. D’après la firme, il serait question en moyenne de réduire une vidéo de 15 à 19%. Un gain pas insignifiant qui aidera sans doute bon nombres de mobinautes à profiter correctement du service.

Ce n’est pas le gain le plus surprenant. Android semble le grand gagnant avec une réduction de taille qui est quasiment doublée. Via l’utilisation du VP9, un format dont Google est propriétaire. Concurrent direct du H.264, ce dernier propose de réduire la taille des vidéos de 36%. Un record, qui ne sera disponible que sur l’OS de Google, iOS ne prenant pas en charge pour le moment du moins ce format vidéo.

Ensuite, toutes ces prouesses techniques s’expliquent pour plusieurs raisons. Côté serveur, la firme pourra ainsi mettre à disposition toutes ses vidéos tout en économisant de l’espace de stockage grâce aux optimisations permises par les différents codecs. Tandis que les utilisateurs pourront de leur côté économiser de la bande passante sur leur forfait data. Sans oublier qu’avec l’apparition du mode hors ligne, le poids des vidéos sur les terminaux sera moins important. En gros, le bénéfice de ce travail d’optimisation est partagé par tout le monde.

Source : BlogNetflix

Crédit photo : Netflix

créateur, développeur et rédacteur en chef de Y-News.info. Passionné par le numérique et adepte de la saga mythique Star Wars, je transmets mon péché mignon en vidéos sur ma chaîne YouTube.