Mastodon : le réseau social libre, qui veut surpasser Twitter 1


Mastodon est une sorte de clone de Twitter. C’est à dire un réseau social dédié au microblogging. Néanmoins son utilisation se veut décentraliser en fonctionnant avec un système d’instance. 

Mastodon : un concurrent de Twitter qui dispose de certains atouts indéniables​

Les réseaux sociaux sont devenus ces dernières années les services Web les plus utilisés par les internautes. Facebook et Twitter font partis des réseaux sociaux qui sont les plus reconnus. Toutefois, dans le cas du dernier, sa rentabilité lui fait encore quelque peu défaut.

 

Décentralisé, un fonctionnement qui sort des sentiers battus

De plus, Mastodon un petit nouveau vient tout juste de débarquer et risque de lui faire un peu d’ombre. Ce dernier reprend les mêmes codes. Sans doute dans le but de séduire les utilisateurs du petit oiseau bleu. Sauf que certaines limitations sont moins restrictives. Par exemple, Twitter limite un post à 140 caractères, tandis que Mastondon se veut plus généreux avec 500 caractères. Le réseau social est libre et ne dispose d’aucune pub. Décentralisé, il est ainsi possible de créer un serveur afin de l’utiliser pour ses propres besoins. C’est de cette manière notamment qu’il sera possible de créer ce que l’on appelle une instance. Toutefois, les instances communiquent entre elles, les utilisateurs ne sont pas limités à un seul serveur.

Ainsi, une communauté peut à la fois profiter d’un lieu pour communiquer d’un sujet précis. Sans forcément être coupé du reste du monde. D’ailleurs l’interface permet justement de suivre les fils de discussion instanciés ou global. Dans un autre registre les API ainsi que le code du service sont libres​. Ainsi, n’importe qui peut faire ses propres modifications et créer une application afin d’utiliser Mastodon.

Mastodon pourrait vite se transformer en un véritable Far-West

Le principe de décentralisation est une force et en même temps une faiblesse. Certes la censure ne fera pas parti du réseau social. Pourtant je ne peux​ m’empêcher d’imaginer que certains seront sans doute rapidement victimes​ de harcèlement. Récemment j’en avais d’ailleurs parlé à l’occasion d’outils mis en place par Twitter pour lutter contre ce fléau qui gangrène les réseaux sociaux. Dans le cas de Mastodon, j’imagine qu’il ne sera pas possible d’agir de la sorte. Ce qui est dommage, car si internet est un espace de liberté évident. Il faut s’assurer également que cela reste un lieu de partage convivial. Néanmoins, ce ne sont que les débuts, de plus le démarrage est plutôt encourageant. On espère que ce petit nouveau deviendra rapidement grand. Si l’aventure vous tente, c’est par ici que cela se passe.

Cependant, le site semble impraticable pour le moment. Probablement du à une trop grande demande de la part des internautes.

Source : mastodon.social

Crédit photo : mastodon.social

créateur, développeur et rédacteur en chef de Y-News.info. Passionné par le numérique et adepte de la saga mythique Star Wars, je transmets mon péché mignon en vidéos sur ma chaîne YouTube.