Logitech Pop : En route pour la gestion de la domotique


Logitech Pop, c’est un bouton connecté. Celui-ci permet de manière très simple d’exécuter une action sur un objet connecté à la maison. Le futur de la domotique ne se fera pas sans la marque Suisse, qui souhaite par le biais de Pop devenir la télécommande de nos équipements connectées.

Logitech Pop : un bouton qui se veut indispensable dans la maison connectée

L’entreprise est connue de tous pour ses périphériques : claviers, souris, webcams, enceintes entre autres. Celle-ci dispose également d’une gamme de produits relativement innovants, je veux parler des télécommandes Harmony. Elles se déclinent en plusieurs versions. Elles permettent le contrôle de tous types d’appareils sans fil, non seulement elles remplacent parfaitement les télécommandes des appareils d’origine. Mais elles permettent un usage plus poussé des appareils auxquels elles se connectent. Car vous pouvez enregistrer des profils d’utilisation afin de vous permettre une gestion fine de votre environnement multimédia.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

L’entreprise vient d’annoncer son nouveau produit, le Logitech Pop Home Switch de son nom complet. Ce dernier possède la faculté de se connecter à n’importe quel objet connecté de la maison, à partir du moment où celui-ci est bien sûr compatible. Au niveau du fonctionnement, cela se présente de la manière suivante. Le produit est livré sous la forme d’un kit. A l’intérieur se trouve le bouton connecté et un hub qui se synchronisera à votre box / routeur. Par la suite, il faudra également télécharger une application sur votre smartphone Android / iOS qui communiquera avec le hub. Cette manipulation lancera un scan de votre réseau local afin de déterminer quels objets connectés sont compatibles avec Logitech Pop. La communication entre le hub et le bouton connecté se fait par le biais du Bluetooth Low Energy.

Logitech Pop Home Switch

Logitech Pop Home Switch

Détails de fonctionnement du bouton connecté

Vous pouvez effectuer trois interactions avec un bouton Logitech Pop : une pression, une double pression et une longue pression. Ce qui déclenchera une action différente en rapport avec le paramétrage que l’on aura aussi effectué au préalable via l’application smartphone. De plus, il est même permis de combiner une de ces trois actions sur le bouton connecté pour faire fonctionner plusieurs équipements en même temps. Comme par exemple : une double pression fera : fermer vos volets électriques, allumer la lumière et démarrer la télévision. Sous condition que ces équipements soient compatibles, bien entendu. Le fonctionnement du Logitech Pop me fait vraiment beaucoup penser aux télécommandes Harmony qui d’ailleurs peuvent se relier au bouton connecté.

A lire : Le Chromecast de Google continue de faire fureur

Tarifs, disponibilité et compatibilité du Logitech Pop Home Switch

Annoncé pour le moment uniquement aux Etats-Unis, le Logitech Pop sera proposé à un tarif de 99 dollars le kit et 39 dollars le bouton supplémentaire. En effet, le tarif est rédhibitoire pour de nombreuses bourses. Et pour ne rien arranger à la situation, la liste des appareils annoncés comme compatible est plutôt courte :

  • Philips Hue et Belkin Wemo : des gammes d’ampoules et interrupteurs connectés.
  • Certaines enceintes de la marque Sonos.
  • D’autres appareils : sans aucunes précisions.

Tout d’abord, il faut l’avouer, Logitech demande une somme élevée, quand on regarde la faible liste d’appareils compatibles. Néanmoins, quand on voit ce dont est capable la firme avec Harmony, je ne me fais aucun souci pour le futur de Pop. J’imagine que Logitech est en train de travailler sur le sujet des partenariats avec les constructeurs du marché de la domotique. En revanche, pour nous européens, il ne semble pas y avoir de date de commercialisation prévue pour le moment. Même si l’on peut facilement imaginer que cela ne saurait tarder. Pour conclure, l’entreprise montre sa volonté d’être au centre de la maison connectée grâce à Pop comme l’est Harmony avec le multimédia.

 

créateur, développeur et rédacteur en chef de Y-News.info. Passionné par le numérique et adepte de la saga mythique Star Wars, je transmets mon péché mignon en vidéos sur ma chaîne YouTube.