L’intelligence artificielle de Google parvient à lire sur les lèvres 1


Les chercheurs travaillant pour Deepmind, la branche dédiée à l’intelligence artificielle (IA) chez Google, font à nouveau parler d’eux. En effet, l’IA est parvenue à apprendre à lire sur nos lèvres. Une nouvelle corde à l’arc qui commence à bien se remplir. 

Deepmind (Google) continue d’améliorer l’intelligence artificielle qu’elle développe

Cela fait déjà quelque temps que l’on en parle de cette fameuse IA développée dans les laboratoires de Deepmind. En partenariat avec l’université d’Oxford, le travail avance rapidement. On se souvient de la prouesse de l’IA qui a battu à plate couture un champion du jeu de Go. Ou encore son habilité à imiter la voix humaine. Il est également question que l’IA se mette à jouer à Starcraft 2 prochainement. Google de son côté déploie des algorithmes de plus en plus pointu. Je pense notamment à Play Music qui peut préparer des playlists adaptées à nos goûts du moment ou encore de l’endroit où l’on se trouve. C’est un chantier très important pour la firme qui pense que l’avenir est justement dans ces travaux.

Désormais l’IA pourra lire sur nos lèvres

Ce ne sera plus la peine de crier sur son smartphone lorsque l’on roule en voiture et que nous souhaitons dicter un SMS. A cause des bruits ambiants, il arrive que le système de reconnaissance vocale fonctionne mal. Un de ces jours, il se pourrait que l’on est même plus à prononcer le moindre mot. Le simple fait de remuer les lèvres suffira afin que l’appareil comprenne ce que l’on est en train de dire. Pratique dans de nombreuses situations surtout lorsque on ne veut pas faire le moindre bruit. Comment Deepmind est-il parvenue à un tel résultat ? Tout simplement en visionnant 5000 heures de programmes TV. Issues de la chaîne BBC diffusé entre janvier 2010 et décembre 2015. On compte plus de 110.000 phrases analysées par l’IA, indique TheVerge.

Ensuite, pour voir si cela fonctionne correctement. Les chercheurs ont fait visionner des programmes de la même chaîne à l’IA, qui ont été diffusés entre mars et septembre 2016. Ils ont également comparé les résultats en faisant appel à un professionnel. 200 vidéos ont été sélectionné pour pouvoir faire cette comparaison. L’IA remporte haut la main la victoire avec 46.8% de réussite contre 12.4% pour son adversaire. Un exemple a été donné sur ce que l’on pourrait faire avec cette nouvelle prouesse. Les personnes sourdes et malentendantes pourraient bénéficier d’un outil surpuissant qui les aiderait à mieux comprendre ce qui se dit autour d’eux.

Source : TheVerge

Crédit photo : TheVerge

créateur, développeur et rédacteur en chef de Y-News.info. Passionné par le numérique et adepte de la saga mythique Star Wars, je transmets mon péché mignon en vidéos sur ma chaîne YouTube.