Lenovo

Lenovo licencie et c’est la branche mobile Motorola qui subit


Après une vague de licenciement l’an dernier, Lenovo vient de confirmer une nouvelle restructuration. 1100 suppressions d’emplois sont prévues.

Lenovo annonce 1100 licenciements supplémentaires

L’an dernier, en 2015, Lenovo a déjà pris ses précautions en supprimant 3200 emplois afin d’économiser les charges salariales dans l’entreprise et d’anticiper d’éventuelles difficultés économiques. Cette fois, la firme chinoise qui a racheté Motorola Mobility en 2014 annonce vouloir licencier encore 1100 salariés, comme le dévoile le site Droid Life. Et d’ailleurs, cette nouvelle vague devrait essentiellement toucher la branche smartphone Motorola Mobility.  Lenovo déclare que le nombre total d’employés concerné est inférieur à 2% à l’échelle mondiale. Sachant que la société compte environ 55.000 salariés, ce qui représente environ les 1100 personnes sur la sellette. Ce dernier a déclaré que cette restructuration fait partie de « l’intégration stratégique en cours entre Lenovo et son activité smartphone Motorola. »

A lire : Twitter : les rumeurs de rachat se multiplient

Ce changement de cap va permettre une meilleure organisation et tenter de mieux concurrencer sur le marché mondial des smartphones. Par ailleurs, malgré qu’une source indiquait que son sentiment est que Lenovo souhaite transférer le siège social de Motorola, il n’en est apparemment rien. Car en effet, la firme a démenti en indiquant vouloir maintenir son siège Motorola Mobility à Chicago. Cependant, ça serait tout de même 50% des salariés de Motorola aux Etats-Unis qui auraient été licencié.

Le fabricant chinois se veut prévoyant afin de prévenir les risques et rester en place sur le marché. Son but est de limiter les coûts. Et améliorer l’efficacité pour s’assurer un avenir sur le long terme sur le marché mondial.

SOURCE

Aimant les films et séries, je parcours l’actualité pour vous parler des nouveautés ou des tendances du moment. Me trouvant jamais très loin de mon smartphone ♥, je fouine sur le web à la découverte des dernières sorties.