Leenby : un robot dédié à l’aide à la personne très prometteur


Leenby, de la start-up Cybedroïd, est un robot qui a la lourde tâche d’assister les personnes en difficultés. Son concept repose sur l’intelligence artificielle. Tandis que ce dernier est notamment capable de reconnaître les personnes qui l’entoure.

Leenby, le robot qui vous veut du bien

La robotique est en train de rentrer de plus en plus dans nos vies. Au même titre que l’intelligence artificielle d’ailleurs. Les promesses sont nombreuses, quand certains l’attendent fermement, d’autres redoutent cette évolution car elle fait peur. Le soulèvement des machines contre l’homme a toujours été ancré dans la science-fiction. Je parle par exemple de Battlestar Galactica. Néanmoins, si elle est opérée avec prudence, nous n’aurions en théorie rien à craindre de nos propres inventions. C’est une supposition, car le futur est impossible à prévoir.

 

Ce robot a été pensé comme étant féminin. Le but étant de paraître le plus « sympa » possible. D’après l’avis de Cyberdroïd, c’est le meilleur moyen de faire accepter facilement son robot. Qui au passage mesure 1m40 pour 30 Kg. Moins extravagant que Boston Dynamics, ses déplacements se font à l’aide de simples roulettes.

A quoi sert Leenby ?

L’objectif de Cybedroïd est de proposer un outil qui viendra en aide aux personnes âgées, notamment en maison de retraite. Le personnel est de plus en plus débordé. Les effectifs semblent manquer cruellement d’années en années. Leenby pourrait alors venir en renfort pour effectuer les tâches les plus simples. On peut aisément penser que ce robot ne sera pas de trop pour prêter main forte. Toutefois, d’autres secteurs comme l’événementiel sont également intéressés par Leenby. Son prix est fixé à 25.000 euros HT, cependant le tarif varie en fonction des demandes qui sont faites. Et l’entreprise adapte ses fonctionnalités par rapport au client.

Un bel avenir à l’horizon pour la société et le risque de déclencher la polémique

L’entreprise a réalisé une levée de fond de 600.000 euros, et compte disposer d’une usine de fabrication capable de sortir chaque mois 6 nouveaux Leenby. Elle devrait être opérationnelle d’ici la fin de l’année. L’avenir est en marche, les robots vont envahir de plus en plus notre quotidien. Certains y verront une aide précieuse, tandis que d’autres les verront d’un mauvais oeil notamment car ils pourraient prendre la place d’un employé. En effet, Leenby risque de provoquer la polémique. Le débat sera sans doute houleux dans les 3 prochaines années.

Source : PresseCitron et LesEchos

Crédit photo : Twitter

créateur, développeur et rédacteur en chef de Y-News.info. Passionné par le numérique et adepte de la saga mythique Star Wars, je transmets mon péché mignon en vidéos sur ma chaîne YouTube.