iPhone 6 et 6 Plus : plus commercialisés en chine


Le Design made in California inscrit au dos de l’iPhone a du plomb dans l’aile en Chine, voilà qu’Apple se voit interdit de vendre 2 de ces modèles phares : les iPhone 6 et 6 Plus. Étonnant.

iPhone 6 et 6 Plus, interdits à la vente, pourquoi?

Surprenant, Apple qui se voit interdire ces 2 modèles d’iPhone, dans la capitale chinoise, Pékin. Par le passé, c’est Apple qui reprochait à Samsung de copier son design.

Une marque inconnu dans nos contrées « Baili » attaque le géant à la pomme devant la justice chinoise, le plus dingue c’est qu’elle obtient gain de cause ! La raison est simple, Apple a copié le design de « Baili », la bonne blague de l’année. Surtout quand on connait le nombre de Smartphone chinois imitant les traits de l’iPhone, sortant sous des versions d’Android imitant aussi iOS. Alors comment se fait-il qu’Apple se soit fait avoir à son propre jeu? La marque ne manque pourtant pas de pratique quand il s’agit d’attaquer sur ce terrain là. Et pourtant force est de constater que la cour n’est pas du côté du géant américain. Protectionnisme chinois? Sans doute.

A lire: WWDC 2016 Apple fait son rattrapage

Baili 100C le design de référence

Apple aurait selon la Chine puisé toute son inspiration dans ce Smartphone que personne ne connait. Une mauvaise nouvelle en tout cas pour la firme à la pomme, car elle se voit retirée de la vente au moins temporairement ces 2 modèles de Smartphones, en revanche elle peut se satisfaire que les iPhones 6s et 6s Plus ne soient pas concernés par cette interdiction, ayant pourtant le même design. Le marché chinois est parmi les plus importants en termes de vente et il est vital pour Apple de pouvoir arriver à proposer ses produits sur ce territoire. La société va pouvoir faire appel de cette décision. En attendant un éventuel changement, je vous laisse juger par vous même du bien fondé de cette décision en examinant la photo ci dessous.

Baili 100C VS iPhone 6

Baili 100C VS iPhone 6

créateur, développeur et rédacteur en chef de Y-News.info. Passionné par le numérique et adepte de la saga mythique Star Wars, je transmets mon péché mignon en vidéos sur ma chaîne YouTube.