iPhone 7 : faisons le point sur les différences


Apple a présenté l’iPhone 7 en grande pompe le mois dernier lors de sa keynote. Néanmoins, la firme n’a pas vraiment parlé des différents fournisseurs et composants qui peuvent varier d’un modèle à l’autre. Car il existe des cas où certains iPhone se montrent bien moins performants que d’autres. Alors que ce sont censé être les mêmes modèles sur le papier.

Un iPhone 7 n’est pas toujours 100% identique à un autre iPhone 7

L’iPhone 7 a été découpé par plusieurs experts du démontage. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que quelques secrets de fabrication ont été révélé. Pour le commun des mortels, ces informations n’auront pas une grande incidence. Cependant, pour les personnes désireuses d’avoir le terminal le plus puissant et le mieux optimisé, cela pourrait faire une différence. Surtout que l’écart de performance n’est pas négligeable. Que l’on retrouve plusieurs fournisseurs pour un composant n’est pas chose rare dans le milieu du hardware. Néanmoins, qu’un écart de performances à un certain niveau soit présent, cela est une autre paire de manche. Voyons de plus près ce que les experts en disent.

Unbox Therapy et GSM Arena ont trouvé des différences importantes de performances

Concernant le YouTuber Unbox Therapy, celui-ci montre dans une vidéo des écarts de performances significatifs dans le taux de transfert. Surtout la vitesse d’écriture qui, comme vous pourrez le voir en dessous, montre une différence monstrueuse. De plus, la vitesse de lecture n’est pas en reste, bien que l’écart dans ce cas soit moins important.

capture YouTube Unbox Therapy

capture YouTube Unbox Therapy

Donc un iPhone 7 de 256 GB dispose d’une vitesse d’écriture de 341 Mbytes/sec, alors que la version 32 GB n’en est qu’à 42 Mbytes/sec. Soit environ 8 fois moins rapide. Il est étrange que de telles différences puissent être constaté sur des terminaux haut de gamme. Ce n’est pas fini puisque GSM Arena de son côté a également constaté des différences similaires. Puisque il est question des mêmes vitesses de transfert. Ainsi un iPhone 7 Plus de 32 GB atteint 39.6 Mbyte/s en écriture et 691 Mbyte/s en lecture. Tandis que l’iPhone 7 Plus 128 GB atteint une vitesse confortable en écriture de 308 Mbyte/s et de 926 Mbyte/s en lecture. Un constat amer pour les utilisateurs d’iPhone 7 disposant d’un espace de stockage de 32 GB.

Capture GSM Arena

Capture GSM Arena

Alors qu’est-ce qui explique de telles différences ?

L’origine des composants puisque le fournisseur n’est pas le même en fonction du terminal. Ainsi, nous retrouvons dans les entrailles des iPhone 7 de 256 GB de la mémoire provenant de Toshiba, tandis que SK Hynix semble être le choix d’Apple pour les autres terminaux. Selon Techinsights, la version 256 GB avec Toshiba bénéficie de puces NAND 3D. Le principal bénéfice de cette technologie étant une capacité plus élevée de mémoire, ainsi qu’une endurance plus importante. D’autres différences ont également été constaté sur la partie cellulaire. Ainsi, certains iPhone 7 bénéficient de modems Qualcomm, tandis que d’autres proviennent de chez Intel. Là encore, les performances sont différentes avec un petit avantage pour Qualcomm. Vous l’aurez compris, Apple cultive la différence et cela même dans les terminaux (pourtant identiques) que la firme commercialise.

Source : YouTubeGSM Arena et Techinsights

Crédit Photo : Apple

créateur, développeur et rédacteur en chef de Y-News.info. Passionné par le numérique et adepte de la saga mythique Star Wars, je transmets mon péché mignon en vidéos sur ma chaîne YouTube.