[IFA 2016] Drone : Parrot Swing et Mambo Combien de chats vont se prendre des billes ? 3


Parrot profite de l’IFA 2016 pour présenter ces deux nouveaux mini drones du nom de Swing et Mambo. L’un dispose de capacité de décollage et atterrissage vertical pour ensuite se piloter comme un avion. Tandis que le second dispose d’un bras pour capturer des petits objets ou tirer des billes.

Parrot renouvelle sa gamme de mini drone à destination d’un public jeune

L’entreprise est connue comme un spécialiste des drones avec un certains nombres de déclinaisons. Que ce soit du matériel un peu plus orienté pro pour filmer ou simplement des jouets. Les mini drones rentrent dans cette seconde catégorie. On connaissait les mini drones qui sautaient ou pouvaient voler et flotter sur l’eau. Maintenant, Parrot récidive en déclinant deux types de mini drones très différents et funs.

Parrot Swing : un petit air de X-Wing dans la forme

Ce mini drone est d’après la firme le tout premier sur le marché permettant de décoller et d’atterrir à la vertical. Le fabricant met en avant ses qualités de pilotage en mode quadricoptère ou avion. Le pilotage semble être d’une simplicité enfantine, car si vous lâchez les commandes, le pilote automatique prend le relais. De nombreuses possibilités de figures acrobatiques semblent également de la partie et pré enregistrées comme le looping, demi-tour instantané… L’appareil est vendu avec le Flypad, une télécommande qui permet un contrôle précis. Puisque il est permis de mettre le smartphone via un support disposé sur la télécommande afin de regarder le niveau de batterie et diverses informations transmises par le mini drone.

A noter qu’il est livré avec 4 hélices supplémentaires afin de pouvoir les remplacer rapidement en cas de pépin. Concernant le tarif et la disponibilité, il faudra compter 139€ et il est proposé sur le site de la marque actuellement.

A lire : Xiaomi Amazfit Watch : une smartwatch lookée

Parrot Mambo : le fun est mis en avant, les enfants et les grands vont adorer

Le Mambo est certainement le mini drone le plus marrant que j’ai pu voir jusqu’à ce jour. Je compte bien en proposer un test prochainement si la possibilité m’en est offerte bien entendu. Ce mini drone introduit une fonctionnalité que beaucoup vont adorer et les victimes risquent de détester. Puisque Parrot a pris le risque de mettre dessus un “canon” qui tire des billes. Le chargeur est de petite taille car il n’est pas possible de tirer plus de 6 billes. Cependant, la marque indique que l’utilisation de cette fonctionnalité est sans danger. Donc il ne faudra pas s’attendre à quelque chose de bien puissant au niveau du tir de l’appareil. Ce qui rassurera certainement les parents.

Autre fonctionnalité amusante, c’est de pouvoir aussi fixer une pince afin de déplacer un objet de maximum 4 grammes à l’endroit où vous le souhaitez. Concernant le pilote automatique et les acrobaties, c’est le même fonctionnement que pour le Swing.

En conclusion sur les Parrot Swing et Mambo

Vous l’aurez compris, la firme récidive dans sa gamme de jouets qui ravira petits et grands. Ensuite, il ne faudra pas s’attendre à une grande autonomie puisque il est donc question de moins d’une dizaine de minutes de jeux avec ces deux mini drones. Concernant leurs vitesses de pointes, on est à moins de 30 km/h, le Swing étant bien évidemment le plus rapide des deux.

Source

créateur, développeur et rédacteur en chef de Y-News.info. Passionné par le numérique et adepte de la saga mythique Star Wars, je transmets mon péché mignon en vidéos sur ma chaîne YouTube.