Huawei lance un concurrent au Raspberry Pi 3, le HiKey 960


HiKey 960 : en prenant le Raspberry Pi 3 comme source d’inspiration. Google et Huawei ont décidé de s’associer afin de sortir leur propre mouture sous Android. Néanmoins, le concept a quelques défauts, dont un particulièrement gênant, son prix…

HiKey 960 : un nano PC à base de Kirin 960

Alors que je viens à peine d’aborder le sujet du Raspberry Pi 3 qui vient tout juste de se voir accueillir Android TV. Il s’avère que du côté de Google et Huawei, les idées ne manquent pas. Ainsi, il est question de sortir un nano PC du même genre reposant sur le Kirin 960, le SoC maison du chinois.

 

D’ailleurs voyons ce qu’a le challenger dans le ventre. Ainsi, le SoC est un Kirin 960 (4 coeurs ARM A73 et 4 coeurs A-53), GPU Mali-G71, épaulé par 3 Go de RAM LPDDR4. Ensuite, l’espace de stockage repose sur 32 Go UFS. Au niveau connectivité du classique, Wi-Fi n/ac en plus du Bluetooth 4.1. Les connectiques sont généreuses, avec 2 port USB 3, un port USB Type-C, ainsi qu’un port microSD.

La fiche technique est en tout point supérieure​ à un Raspberry Pi 3. Sauf que le Hikey 960 dispose d’un gros point noir, son prix. Il est question de 239.99 dollars sur Amazon. Ce qui de facto ne le met pas en concurrence directe avec le nano PC le plus répandu au monde. Mais alors à quoi peut bien servir le nano PC de Google et Huawei ?

Google et Huawei s’associe pour concevoir un kit de développement

Il est question de proposer ce petit joujou à tout ceux qui souhaitent avoir un nano PC fonctionnant sous Android. Afin de développer des apps pour l’environnement du robot vert. Google en profite pour souligner que celui-ci est pris en charge par l’AOSP. C’est Android 7.1 Nougat qui sera d’ailleurs aux commandes pour son lancement. Dommage que son tarif soit aussi élevé, cela aurait pu être un concurrent de poids pour le Raspberry Pi 3.

Source : ZDNet

Crédit photo : Amazon

créateur, développeur et rédacteur en chef de Y-News.info. Passionné par le numérique et adepte de la saga mythique Star Wars, je transmets mon péché mignon en vidéos sur ma chaîne YouTube.