Le grand récap des tests et prises en main entre 2016 et 2017


Je fais un récapitulatif des produits testés ces derniers mois, en fait depuis le début de l’aventure que j’ai débuté avec le blog. En passant de Xiaomi à Aukey sans oublier Withings. Il n’y en a pas eu autant que je l’aurais espéré, toutefois je dois reconnaître que je n’ai pas eu le temps de m’ennuyer pour autant.

Les produits les plus marquants de 2016 à 2017

Autant l’avouer tout de suite, j’ai été conquis par la plupart des produits que j’ai pu tester depuis le début de l’aventure. Et j’en utilise encore pas mal d’entre eux. Je me suis dit qu’il serait intéressant de reparler de certains d’entre eux. Histoire de vous parlez de l’évolution, si évolution il y a eu de ces produits. Je vais me concentrer sur la quasi totalité, il en manquera sans doute quelques uns comme les smartphones par exemple. Allez on commence le grand récapitulatif.

 

Vidéo

 

Xiaomi Mi band 2 : mon petit chouchou

Jusqu’à son arrivée sur mon poignet, je n’ai jamais vraiment eu l’envie​ d’en posséder un. Avant lui j’ai connu une montre Android Wear, la Sony SmartWatch 3. Autant le dire de suite que la recharger tous les deux jours m’a véritablement gonflé. Sans oublier que son utilité était vraiment limitée​. Je voyais ce dispositif comme étant un vulgaire miroir des notifications présentes sur mon smartphone. Ces produits sont sans doute d’une grande utilité pour certaines personnes, néanmoins dans mon cas je trouvais cela totalement inutile. Peu après je découvre le traqueur d’activité de Xiaomi, le Mi Band 2. Sa promesse d’une autonomie qui peut atteindre les 30 jours m’ont beaucoup séduit, sans oublier son prix imbattable, encore aujourd’hui.

Depuis mon test, il y a presque un an, le dispositif ne m’a jamais quitté. Et j’en suis totalement satisfait, l’application qui l’accompagne m’offre toutes les possibilités que j’en attend. Il en existe d’ailleurs d’autres qui permettent une gestion plus fine et c’est relativement appréciable de voir une communauté qui développe le produit. Petit bémol, la qualité du bracelet en silicone n’étant pas suffisante, j’ai décidé de le remplacer. J’ai d’ailleurs pu trouver un bracelet en simili-cuir qui tient bien mieux la route. Je n’attends pas forcément de remplaçant, cependant je ne peux m’empêcher de regarder les rumeurs sur la sortie d’un éventuel Xiaomi Mi Band 3. Pas prévu au moment où j’écris ces lignes.

[TEST] Xiaomi Mi Band 2 : un excellent bracelet connecté

 

Freebox Mini 4K : sans doute la meilleure box pour l’internet fixe

Je ne possède plus la Freebox Mini 4K tout simplement car j’ai décidé de changer de fournisseur pour un meilleur débit, j’y reviendrais plus tard d’ailleurs. Néanmoins, après avoir disposé d’une Freebox Révolution, je dois reconnaître que le Player de la Mini 4K est pour moi la meilleure proposition. Moins chère que sa grande sœur et disposant d’un « serveur » dépourvu de disque dur. Cela ne joue en rien sur le fait que ces capacités sont en tout point supérieure​s. Pour commencer, Android TV ma vraiment conquis. Sans refaire le test, le catalogue applicatif est véritablement très riche. Que ce soit Kodi, Plex ou le support de Chromecast, on peut tout faire ou presque. Petit bémol, les restrictions comme par exemple Netflix qui n’est toujours pas disponible de manière officielle. Cela est véritablement rageant.

Néanmoins, le produit dispose de solides atouts. On peut même installer Molotov dans le cas où l’on ne souhaite pas passer par le bouquet TV de Free. Dommage que Free ne soit pas disposé à mettre plus en avant cette Freebox Mini 4K. Qui d’ailleurs est toujours bloqué sous Android 5.1. Cette petite merveille mériterait un peu plus de suivi de la part de l’opérateur.

Freebox Mini 4K prise en main d’AndroidTV 5.1

 

4G Box de Bouygues Telecom : du THD et surtout de l’upload

J’ai quitté Free pour passer à l’ennemi, ce fut un bon choix. Naturellement j’ai profité de la période de test de 30 jours pour pouvoir me faire ma propre opinion. Le constat fut sans appel, les débits proposés par la 4G Box sont bien supérieurs à ceux que me proposait l’ADSL. C’est une offre 1P, j’ai donc du me résigner à passer d’une Freebox Mini 4K à un autre Player et j’ai voulu faire dans « l’original ». J’y reviendrais juste après. Je dois reconnaître que j’étais sceptique au début, mais le ping et les débits ont suivi et suivent encore aujourd’hui. C’est une offre illimitée​, bien que dans certains cas l’opérateur se réserve le droit de fermer un peu les vannes si l’on dépasse les 200 Go par mois. Je ne vais pas mentir, je les dépasse régulièrement et je n’ai jamais été bridé.

Dans mon utilisation, je cherchais un moyen d’uploader des gros fichiers rapidement. Quand on sait que l’ADSL plafonne à 1 Mbit/s. Les solutions ne sont pas nombreuses lorsque le FTTH n’est pas disponible localement. La 4G Box m’a donc permis de faire des sauvegardes​ dans le cloud et d’uploader mes vidéos sur YouTube, environ 1 Go à 1.5 Go par vidéo. Cela ne prend que quelques minutes avec la 4G de Bouygues Telecom. Bien entendu sous condition que la couverture soit optimale.

[TEST] 4G Box de Bouygues Telecom à l’heure du bilan, une bonne solution pour les zones rurales ?

 

Je remplace mon Player par un Chromecast et un Raspberry Pi 3

C’est sans doute le plus gros changement que j’ai eu à vivre ces derniers mois. Passer de mon confortable Android TV à un Chromecast. Pourtant les deux ne sont vraiment pas si différents. Au lieu d’avoir les applications installées sur une box, elle sont installées sur mon smartphone. Le dépaysement n’était donc pas si énorme, du moins en apparence. Il a fallut que ma compagne s’y fasse également, et le début ne s’est pas forcément fait sans casse… Auparavant pour visionner nos séries et films, l’on passait par Kodi, bien que j’ai commencé à utiliser Plex en parallèle. Et c’est à partir de là que le changement a fait un peu mal. Je disposais d’un Synology DS114 (un NAS 1 baie peu puissant) et Plex était justement installé. Sauf que souvent il m’arrivait de ne pas pouvoir lire une vidéo via le NAS car sa puissance pour le transcodage ne suffisait pas.

J’ai donc trouvé une alternative, c’est à dire le Raspberry Pi 3. Pas très onéreux et une fiche technique supérieure​ à mon NAS. Je ne me suis pas trompé, il arrive à lire toutes les vidéos sans problème ou presque. Bien entendu, quelques connaissances sont requises pour utiliser ce joujou. Si l’on a l’habitude du SSH et de l’environnement Linux, cela ne posera aucun problème. Parfois il arrive que certains formats ont du mal à passer, j’ai donc fait quelques optimisations notamment du côté de la mémoire tampon. Mais je dois l’avouer, cela me gave un peu parfois. C’est pour cela qu’une Nvidia Shield TV va bientôt venir trôner au salon, d’ici quelques jours. Je compte d’ailleurs en parler un peu plus tard.

Raspberry Pi 3, Chromecast et Plex : un ménage à trois parfait pour le multimédia

 

Withings Body Cardio : une balance connectée​ qui a de vrais atouts

C’est un véritable équipement de suivi sanitaire. La pesée se veut très précise, sans oublier que des tas d’informations utiles sont communiqués. Outre le poids, la masse graisseuse, le pourcentage d’eau dans le corps. On peut​ notamment voir la vitesse d’onde de pouls (VOP) qui permet d’avoir une idée de l’état de nos artères et la circulation sanguine en générale. Si on souhaite avoir un indicateur fiable sur son état de santé, c’est bien celui-ci qu’il faut suivre. Naturellement cela ne nous dispensera jamais d’aller faire un check-up en bonne et due forme chez son médecin généraliste. Un produit que l’on utilise en famille, la balance pouvant en reconnaître chaque membre. Les stats sont ainsi dispatchés entre chaque personne sans aucune erreur. Très pratique.

[TEST] Withings Body Cardio : une balance connectée complète

 

Aukey : une marque chinoise qui propose du matériel intéressant

L’entreprise m’a contacté assez tôt dans ma nouvelle aventure. Elle dispose d’une certaine aura sur Amazon, j’ai d’ailleurs pu proposer plusieurs tests de leurs produits. Ils m’ont tous convaincu, que ce soit du haut parleur Bluetooth au micro à condensateur. Des produits de qualité à un tarif défiant toute concurrence. Cela n’est pas étonnant qu’Aukey connaisse un tel succès. Spécialisé dans les accessoires dédiés aux mobiles, la marque propose tout un tas de produits qui vont de la batterie aux panneaux solaires en passant par les supports auto.

J’en profite par la même occasion pour parler d’un accessoire que j’ai acquis il y a de cela quelques temps déjà. Un support magnétique pour smartphone / tablette. Je cherchais à remplacer un support grip universel qui s’était cassé. Cela devait arriver tôt ou tard. Néanmoins, je ne voulais plus d’un support qui dispose d’une action mécanique, déjà parce que placer son smartphone dans le grip était redondant et prenait toujours un peu de temps. Et ensuite parce que c’est assez fragile. Je me suis donc mis en quête d’un produit qui était plus simple mais tout aussi efficace. Le côté universel étant primordial, les smartphones se remplacent souvent. Alors quand j’ai repéré ce petit support avec deux aimants je n’ai pas pu m’empêcher de mettre la main dessus. Et je dois reconnaître que le concept est redoutablement efficace.

[TEST] Aukey – Micro à condensateur et son bras réglable, une valeur sure

 

Lexar : pour du stockage sur clé USB compatible smartphone / PC

Le géant américain du stockage flash m’a contacté pour parler de clés USB compatibles​ avec les smartphones​ Android. Cela repose sur la norme OTG. La plupart des smartphones sont compatibles​, et je dois le reconnaître ces petits produits sont​ efficaces notamment pour les smartphones qui ne disposent​ pas de port micro SD. Lorsque l’on part en voyage, il peut être pratique à certains moments de pouvoir vider efficacement la mémoire de stockage interne en passant par ces petites clés USB. On peut bien entendu les utiliser comme clé USB traditionnelle​, elles sont relativement rapides​, ce qui est un plus appréciable. Il est même possible de s’en servir pour recharger la batterie de son smartphone.

[TEST] Lexar Jumpdrive C20c et C20m : des périphériques de stockage externe intéressants pour les smartphones Android

 

Mes petites vidéos concept sur l’iPhone 8 et la Freebox V7

Il m’est arrivé d’évoquer des produits dans des articles et vidéos qui ne sont pas encore sortis et dont on ne sait rien ou alors pas grand chose. C’est un exercice pas forcément très facile tant les choses sont floues. Si pour l’iPhone 8 cela a été un peu plus facile, notamment avec les nombreuses rumeurs provenant tantôt de sources « fiables​ », tantôt de bruits de couloir.

Concernant la Freebox V7 c’est une toute autre histoire. La firme arrive à garder le secret de manière assez stupéfiante. Je me suis laissé aller à un petit jeu pour deviner à quoi pourrait bien ressembler cette future box. Je ne pense pas nécessairement avoir raison (loin de là) mais je dois reconnaître que c’est plutôt plaisant d’essayer de deviner ce à quoi elle pourrait ressembler, techniquement parlant. Plus récemment j’ai d’ailleurs évoqué le fait qu’elle pourrait très bien n’être que virtuelle​. En vérité personne ne sait à quoi s’attendre. D’ailleurs une légende raconte que même Xavier Niel l’ignore. Nous verrons bien lorsque elle sortira, parce même ça on en sait rien…

Freebox V7 : à quoi s’attendre au sujet de la future box de Free ?

 

Les tests de produits dématérialisés

Puisque il n’y a pas que les produits purement hardware dans la vie. J’ai parfois pris en main certaines applications à la mode pour tenter de percer le mystère qui font leur succès. Ce fut d’ailleurs le cas d’Artisto et de Prisma, ces applications permettent d’avoir un filtre « artistique » sur de courtes vidéos ou encore des photos. Je ne sais pas si aujourd’hui elles sont encore autant plébiscitées par le grand public. Cependant, je dois dire que j’ai plutôt apprécié ce qu’elles me proposaient.

Dans un registre vidéo-ludique, j’ai pu prendre en main No Man’s Sky et la chute fut rude. Le jeu n’a clairement pas été à la hauteur de mes attentes. Tant les développeurs nous ont vendu du rêve qui se traduit plutôt par un cauchemar dont on aimerait se réveiller rapidement. J’exagère sûrement un peu, mais à peine. Cela faisait longtemps que je ne m’était pas autant fais chier dans un jeu. Les dernières màj ont un peu relancé l’intérêt autour du jeu, sans arriver toutefois à redorer son blason. C’est franchement dommage !

Je continue avec GTA V, un jeu qui survit sur l’espace de stockage interne de mon PC. Les nombreuses màj continuent de renouveler l’intérêt que je porte à ce jeu. De plus elles sont gratuites, une politique rare de la part d’un gros studio de développement. Si seulement d’autres pouvaient suivre le pas…

GTA 5 Cunning Stunts : le contenu sans cesse amélioré

 

Je ne parle pas de Pokémon Go, c’est volontaire !!!

Et les smartphones ?

Ah oui, j’avais prévu de les zapper mais je vais quand même en parler un petit peu. J’ai eu l’occasion de tester le LG G5, son design n’était pas très emballant et sa partie modulaire a été jeté aux orties par le constructeur. Sans être un échec cuisant, de mon point de vue, car l’appareil avait des qualités tout de même. Son double capteur photo m’avait séduit et pour le reste de la fiche technique, du classique pour un haut de gamme de 2016. Le Sony Xperia X était lui aussi un smartphone séduisant sur bien des points.

Me concernant, je suis passé l’année dernière d’un Sony Xperia Z2 à un Google Nexus 5X. Et je ne regrette pas mon choix, les photos sont de bonnes qualités​, et pour quelqu’un qui a connu le Nexus 4, je dois saluer le travail de la firme sur la partie photo justement. Les màj sont rapidement disponibles​. Bien que d’ici la fin de l’année je devrais oublier le support officiel. LineageOS est là. Cependant, je changerais probablement d’appareil un peu plus tard.

L’avenir est « en marche »

Emmanuel sort de ce corps ! D’autres tests vont venir prochainement, portant sur des produits divers et variés. Je vais continuer de tester des produits connus et d’autres un peu moins connus. Tout dépendra bien entendu ce que l’on me proposera. Parce que les produits high-tech ne tombent pas du ciel. Place à la suite !

Crédit photo : Xiaomi

créateur, développeur et rédacteur en chef de Y-News.info. Passionné par le numérique et adepte de la saga mythique Star Wars, je transmets mon péché mignon en vidéos sur ma chaîne YouTube.