Google recrute le DG de l’ARCEP et cela fait grincer quelques dents


Google a proposé un poste à Benoît Loutrel qui occupe le poste de directeur général à l’ARCEP. Cette nouvelle n’a pas été du goût de tout le monde, surtout à quelques personnes de la classe politique. En outre, certaines craintes demeurent quant à cette embauche surprise.

Benoît Loutrel, DG de l’ARCEP, quitte ses fonctions pour rejoindre Google

L’interressé occupait un poste de prestige au sein de l’ARCEP, « Autorité de régulation des communications électroniques », autrement dit le gendarme des Telecom. Benoît Loutrel aurait prit la décision de quitter ses fonctions pour rejoindre Google France en tant que Directeur des affaires publiques et des relations institutionnelles de la firme. Cette nomination n’est pas du goût de tout le monde comme le révèle Les Echos. La sénatrice Catherine Morin-Desailly, présidente de la commission de la culture du Sénat, s’est d’ailleurs prononcée à ce sujet avec un argument de poids, soulevant des problèmes d’éthiques et de conflits d’intérêts. On imagine facilement le danger de cette prise de fonction chez Google par Benoît Loutrel.

 

Ce dernier ayant eu accès à des informations sensibles de part l’importance du poste qu’il occupait à l’ARCEP. La classe politique s’inquiète d’éventuelles informations qui pourraient être utilisées dans le cadre des nouvelles fonctions de Benoît Loutrel. Catherine Morin-Desailly se demande depuis combien de temps les négociations avec la firme de Mountain View sont en cours. Dans tous les cas, si une telle chose devait arriver, la loi prévoit de lourdes sanctions, rappelle la sénatrice.

Source : LesEchos

Crédit photo : Arcep

créateur, développeur et rédacteur en chef de Y-News.info. Passionné par le numérique et adepte de la saga mythique Star Wars, je transmets mon péché mignon en vidéos sur ma chaîne YouTube.