Google Pixel : les impressions d’un utilisateur conquis 1


Les Google Pixel ne sont pas disponibles en France. Disons le franchement, c’est bien dommage. Débarquant juste après les Nexus 5X et 6P, ils auraient pu apporter un vent de fraîcheur qui auraient pu faire du bien aux utilisateurs souhaitant rester sur une interface « pure ». Bien que Google ait redéfini sa stratégie en plaçant Assistant au cœur de sa nouvelle vision.

Google Pixel : faisons le point sur le smartphone de Google, avec les impressions d’un utilisateur conquis

David Ruddock est rédacteur pour le site Android Police. Ce dernier est convaincu que le Google Pixel est le meilleur smartphone du marché. Il sait de quoi il parle, puisqu’il a l’occasion de côtoyer les meilleures terminaux du moment. Il utilise son précieux depuis maintenant 6 mois. Toutefois, il a du faire quelques « pauses », pour des raisons purement professionnelles, il a du utiliser d’autres smartphones. Notamment le Samsung Galaxy S8+, LG G6 et OnePlus 3T. Malgré tout il revient à son camarade le Pixel. Pour lui c’est le meilleur smartphone qui soit. Et je vais tenter de vous expliquer pourquoi, à travers les propos de David Ruddock.

L’utilisateur commence par citer quelques défauts

Autant commencer par le mauvais. Le Bluetooth craint, l’arrière du Pixel et l’écran se raye apparemment facilement. Le smartphone n’est pas étanche, parfois citer les mots clés « Ok Google » ne fonctionne plus, nécessitant un reboot. Le scanner biométrique n’est pas des plus pratique car il est plus lent que sur d’autres appareils. Et enfin, il n’est pas borderless, contrairement aux G6 et S8.

 

Malgré ces défauts, le rédacteur semble malgré tout convaincu que c’est le meilleur téléphone qu’il n’ait jamais eu. Il cite quelques exemples avant d’approfondir le sujet. Notamment quant au fait qu’Android est toujours aussi fluide qu’au premier jour. Tandis que la qualité des photos est un vrai point fort.

La partie design

Avant de rentrer d’avantage dans les détails. Le design est sans doute ce qui vieillit le plus vite selon l’auteur, en parlant du Pixel XL. On peut le comprendre, personnellement ce n’est pas ce qui me fait le plus envie concernant les smartphones de Google. Pour comparer avec un Samsung Galaxy S8+ qui dispose d’un affichage de 6.2 pouces contre 5.5 pouces pour le Pixel XL. Les deux smartphones ont quasiment la même taille. Cela est notamment du au design borderless du smartphone coréen. Et cela peut paraître un peu choquant au premier abord. Cela s’explique tout simplement par le fait que le terminal de Google est sorti bien avant ce profond changement dans le design des flagships coréens.

Néanmoins, l’appareil est très solide puisque aucun problème n’est à signaler du côté des boutons physiques par exemple. En dehors de diverses usures dues à l’utilisation du Pixel XL. Un bon point en somme, pas beau mais résistant.

Autonomie suffisante malgré une utilisation intensive

D’après David Ruddock, le smartphone ne fait pas de miracle dans ce domaine. Google a pourtant fait pas mal d’optimisations dans les versions les plus récentes de son OS. Néanmoins, elle reste correcte sans forcément casser des briques. Avec le Pixel XL, il peut faire un peu de partage de connexion et utiliser le Bluetooth, sans forcément être anxieux vers la fin de la journée à l’idée de devoir charger rapidement la batterie du smartphone.

Cependant, il espère tout de même que la prochaine génération de smartphone Pixel bénéficiera de batterie un peu plus endurante.

L’écran est au top, la partie audio à revoir, tandis que le Bluetooth est catastrophique

Bien que d’après l’auteur, l’écran du Samsung Galaxy S8 est un cran au-dessus. Celui présent sur le Pixel XL est clairement à la hauteur. Pour mémoire, la technologie employée est le Super AMOLED Quad HD.

En parlant du haut parleur embarqué sur le smartphone de Google. Le courant semble ne pas passer puisque il s’avère qu’il serait de qualité médiocre. Pouvant être amené à être utiliser lors de soirées en petit comité. Il ne faudrait cependant par trop compter dessus. Ensuite, on continue avec la prise casque qui est de bonne facture, d’après le rédacteur cela se situe dans la moyenne des autres smartphones concurrent.

On termine ce chapitre avec le Bluetooth qui semble être particulièrement capricieux. Ainsi, de nombreuses coupures lors de l’utilisation d’un casque ou des oreillettes est à prévoir. Un comble car cela semble récurrent. Tandis que les dernières màj ne sont tout simplement pas arrivées à solutionner ce problème. Concernant la 4G LTE, ainsi que le Wi-Fi, rien à signaler de ce côté là, tout est au poil.

Photo : un excellent photo-phone !

L’auteur a choisi de partager quelques clichés qui sont issus du capteur de son Pixel XL. Et le moins que le puisse dire c’est qu’ils sont très réussis. Pour mémoire, DXOMark avait donné une note excellente au smartphone de Google : 89.

Dommage que les Pixel ne soient pas disponibles en France…

La stratégie de commercialisation des smartphones Pixel fait quelques victimes à commencer par la France. La raison principale est liée à l’indisponibilité de Google Assistant dans la langue de Molière. Toutefois, cela devrait changer d’ici la rentrée puisque Google a décidé de sauter le pas pour son assistant vocal. Et c’est une bonne nouvelle. D’après certaines rumeurs, il se pourrait que les Pixel de seconde génération seraient disponibles dans notre contrée. Et cette fois, on ne sera pas laissé sur le côté de la route. Du moins c’est ce que suggère les rumeurs…

Dans tous les cas, ces smartphones semblent satisfaire leurs utilisateurs. Bien que les bugs soient relativement gênants pour des appareils qui flirtent avec des tarifs très élevés. On parle de fourchette de prix comprise entre 600 et 800 dollars. Espérons que les Pixel 2 ne soient pas sujet à des soucis similaires.

Source : AndroidPolice

Crédit photo : AndroidPolice

créateur, développeur et rédacteur en chef de Y-News.info. Passionné par le numérique et adepte de la saga mythique Star Wars, je transmets mon péché mignon en vidéos sur ma chaîne YouTube.