Google I/O 2017 : on fait le tour des premières annonces 1


La Google I/O 2017 vient tout juste de commencer. L’événement est dédié aux développeurs. Tandis que c’est également l’occasion pour la firme d’annoncer ses nouveaux projets et les diverses évolutions de ses services. Je ne vais pas vous cacher que je reste relativement déçu de ce qui a été annoncé jusqu’à présent. 

Google I/O 2017 : quoi de neuf sous le soleil de Mountain View ?

Les annonces se sont rapidement enchaînées et Google en a profité pour montrer les muscles. Par exemple, on dénombre actuellement plus de 2 milliards d’appareils tournant sous Android dans le monde entier. Cela compte aussi bien les smartphones que les box Android TV mais également les objets connectés avec Android Wear. Une belle performance qui démontre l’importance de l’OS au robot vert dans le monde entier.

 

Le casque de VR autonome est officiel !

Le casque repose sur le SoC Snapdragon 835 VR. Google précise que l’appareil est taillé pour être parfaitement autonome. Ainsi, à l’inverse du Daydream View, il n’est pas requis de smartphone pour son bon fonctionnement. Le casque autonome intègre WorldSense, j’en ai parlé un peu plus tôt. Cela servira au tracking de position, Tango est de la partie également.

Android Go : une version lite d’Android

C’est le bazar chez Google à priori, on connaissait déjà Android One. Il faudra également composer avec Android Go désormais. Sans être exactement la même chose, Android One étant un programme avec un vrai suivi des màj à l’instar des Nexus en leur temps. Android Go se focalisera sur les smartphones d’entrée de gamme et on pourra le faire tourner avec moins d’un Go de RAM. Là où ce dernier se démarque surtout c’est au niveau des apps, ainsi le Play Store favorisera l’apparition des apps Lite. Ce sont surtout les pays émergents qui sont la cible de Google.

On se retrouve donc avec un OS taillé pour le low cost. Je me dis qu’au lieu d’en créer un nouveau, il aurait mieux fallu optimiser celui existant. Après je dis ça, je dis rien !

Google Allo : le client Web, oubliez-le il n’est pas encore prêt

Ce n’est pas que la firme est particulièrement réputée pour ses services de messagerie. Toutefois, on s’attendait ce soir à découvrir la version Web de Allo. Et ben cela n’a pas été le cas, puisque le service n’est tout simplement pas terminé. Par un tweet, Nick Fox répond à la question d’un internaute. Et il s’avère qu’un ou deux mois de développement est encore nécessaire avant de le voir débarquer pour le grand public.

En même temps ce n’est pas franchement grave, prenez votre temps les gars. Il est bon de noter que Google Assistant sera de la partie comme sur l’application smartphone.

Google for Jobs : oh non encore du travail…

En Amérique, il y a visiblement aussi un tas de chômeurs, Google s’est penché sur la question et a décidé de lancer Google for Jobs. En s’appuyant sur de solides partenariat, LinkedIn, Facebook, Monster, etc… Google entend faciliter la recherche d’emploi. Pour le moment, cette nouveauté n’a pas été présenté comme étant un concurrent des sites spécialisés… Aucune idée de son lancement, il est question de quelques semaines encore. Concernant la France, Google n’a rien divulgué à ce sujet.

Des projets tout plein pour la réalité augmentée

En dehors de la réalité virtuelle que Google met énormément en avant. La firme a également des projets concernant la réalité augmentée puisque une firme aussi grande et riche peut se permettre de se lancer dans tous les projets. Ainsi, il est question de technologie reposant sur Tango et Maps. Il a ainsi été présenté une solution visant à repérer des objets dans l’espace, notamment au sein d’une entreprise. On peut notamment penser à un magasin que l’on ne connaît pas très bien. Il devient ainsi possible de repérer la localisation d’un objet à quelques centimètres près. Google appelle cela le VPS : Visual Position Service. Si le GPS vous guidera jusqu’à un endroit, le VPS vous guidera après avoir passer la porte du bâtiment où vous devez vous rendre. Pour le moment, le concept me laisse dubitatif.

Voilà pour le plus gros des annonces, je reviendrais plus en détail sur certaines d’entre elles. Il est bon de noter qu’Android O en version bêta est désormais disponible. Tandis que la developper preview 2 pointe également le bout de son nez. Je reste un peu sur ma faim, je m’attendais à un peu mieux. Bon ce n’est pas encore terminé on aura, peut-être, encore quelques bonnes surprises. Andromeda n’a pour le moment pas encore été évoqué par exemple.

Source : AndroidAuthority

Crédit photo : Google

créateur, développeur et rédacteur en chef de Y-News.info. Passionné par le numérique et adepte de la saga mythique Star Wars, je transmets mon péché mignon en vidéos sur ma chaîne YouTube.