Google prépare l’arrivée de l’IA dans ses services Cloud


Aujourd’hui, Diane Greene, l’actuelle dirigeante des activités liée au Cloud de Google, annonce quelques nouveautés concernant l’utilisation de l’IA dans les services Cloud de la firme. Cette annnonce est aussi l’occasion pour elle de procéder à quelques remaniements afin de mieux organiser les équipes travaillant sur ces divers projets.

Google pousse d’avantages dans le Cloud ses travaux liés à l’IA

Diane Greene va maintenant disposer d’un nouveau groupe de travail au sein de sa division, comme le relate TheVerge. Ce nouveau groupe unifiera certaines équipes disparates qui travaillaient sur le machine learning à travers le Cloud de la firme. Ainsi, deux nouvelles personnes vont faire leur entrée puisque il s’agit de Fei-Fei Li (directrice de recherche sur l’IA à Stanford) et Jia Li (responsable de recherche chez Snap inc.). Cette dernière a notamment développé une fonctionnalité pour ajouter des emojis sur un cliché au sein de Snapchat. Les travaux de Google vont s’orienter sur le développement de l’apprentissage automatique. Ainsi, il sera question de plusieurs projets afin de doter les outils informatiques d’une forme de compréhension.

Des développements intéressants

Ensuite, Google déploie sur ses serveurs des GPU (Processeurs graphiques) qui vont aider les CPU à effectuer des calculs complexes. Cette technique permet de meilleurs résultats dans l’apprentissage automatique. Un exemple a été donné sur la capacité à l’IA (intelligence artificielle) de scanner des images et en faire une sorte de description. Comme la capacité de reconnaître un logo ou alors de lire ce qui est écrit (reconnaissance de caractères). Cela existe déjà avec Google Photos qui permet en tapant par exemple « voiture » dans son moteur de recherche, de nous présenter toutes les photos que l’on a prise montrant une voiture.

Néanmoins, la firme veut aller plus loin en développant le système à l’aide de l’IA et d’algorithmes d’apprentissage automatique. Il est également question d’améliorer la prise de photos et son traitement logiciel avec l’IA également.

Enfin, la firme déploie au niveau mondial une API basée sur la compréhension du langage naturel. Cette dernière offre la capacité aux outils informatiques de mieux cerner certaines nuances, comme l’ironie, les sentiments. Cela passe par une analyse de syntaxe poussée. Dans un autre registre, le géant de la recherche travaille sur l’API « Jobs ». Cette dernière servirait à aider les entreprises et leurs RH dans le recrutement de nouveaux employés. Le procédé est encore obscur pour le moment, mais fait froid dans le dos. Trois sociétés auraient signés avec la firme pour son utilisation dans leur process de recrutement.

Source : TheVerge

Crédit photo : Google

créateur, développeur et rédacteur en chef de Y-News.info. Passionné par le numérique et adepte de la saga mythique Star Wars, je transmets mon péché mignon en vidéos sur ma chaîne YouTube.