Google : fusion Chrome OS et Android, beaucoup de promesses 5


Google va annoncer du lourd pour son événement du 4 octobre prochain. Pour commencer, Hiroshi Lockheimer annonce que cette date restera marquer dans les anales de l’histoire. Ensuite, un projet du nom d’Andromeda fait surface et signifie la fusion d’Android et de Chrome OS. Plus que quelques jours à attendre pour savoir de quoi il retourne.

Google voit grand pour son événement du 4 octobre

C’est par un tweet qu’Hiroshi Lockheimer annonce de manière fracassante :« Nous avions annoncé la 1ère version d’Android il y a maintenant 8 ans. Je sens que dans 8 ans, nous parlerons encore de cette date, le 4 octobre 2016.

Ainsi, l’un des hommes à la tête d’Android et de Chrome OS lâche une phrase lourde de sens. Nombreux sont ceux qui se demandent bien de quoi parle le personnage. Il va de soit que nous avons quelques indices de réponses, à commencer par la présentation des nouveaux smartphones Pixel. Néanmoins, de nombreuses informations ayant maintenant fuité, il faut reconnaître qu’il n’y a rien de bien fracassant à se mettre sous la dent. Puisque la fin des Nexus au profit d’un renommage de la gamme reste quelque peu léger en terme d’annonce. Au vue du pedigree d’Hiroshi Lockheimer, ce sera plutôt du côté de la fusion d’Android et Chrome OS qu’il faudra regarder. Ce qui nous amène au point suivant.

Andromeda : le projet de fusion d’Android et Chrome OS revient sur la table

En effet, cela fait certainement longtemps que nous attendions tous une annonce qui irait dans ce sens. Cela avait d’ailleurs été démenti de nombreuses fois par Google. Ce dernier, ne voyant pas d’intérêt à cela. Ensuite, les choses se sont quelque peu accélérer cette année, notamment avec l’annonce de la disponibilité du Play Store sur les Chromebook. Il faut reconnaître que c’est un premier pas vers une éventuelle fusion des deux OS. Puis, cela a du sens pour la firme, Android est très populaire contrairement à Chrome OS qui reste en marge en terme de part de marché. Peut-être que cette fusion marquera un réel engouement du grand public en faveur du robot vert sur nos ordinateurs personnels. Néanmoins, Windows reste le vrai leader du monde PC. Il ne sera pas simple d’amener les utilisateurs à un changement. Surtout que les habitudes ont la vie dure.

Pour finir, même si cette fusion était annoncé, le tweet d’Hiroshi Lockheimer me semble tout de même un poil trop optimiste. A moins bien entendu que d’autres annonces ne soient faites au même moment. Nous seront de toute façon rapidement fixé, plus qu’une semaine avant le rendez-vous tant attendu de Google.

Source

créateur, développeur et rédacteur en chef de Y-News.info. Passionné par le numérique et adepte de la saga mythique Star Wars, je transmets mon péché mignon en vidéos sur ma chaîne YouTube.