Google Car, un problème avec le pilote ?


Les voitures autonomes, nous en entendons parler de plus en plus. D’ailleurs, même Google y a pensé. Depuis maintenant quelques années, la firme effectue des tests de son côté. Le directeur technique du projet Google Car, Chris Urmson, décide de quitter le véhicule en marche. Que s’est-il passé ?

Pourquoi tout le monde quitte le projet Google Car, maintenant ?

La firme est en train de vivre une véritable débandade de personnes clés dans son projet de véhicules autonomes. Pourtant, la firme était bien partie pour commercialiser sa solution et voilà que tout semble compromis. Pour commencer, le projet nommé « Google Car » a débuté en octobre 2010. Le projet est passé par plusieurs phases de tests. Désormais, vous pouvez trouver dans le coin de la Californie les véhicules autonomes de la firme en circulation. Concernant la phase de commercialisation, il faut savoir que l’ancien patron de Hyundai Amérique, John Krafcic, est au commande depuis l’an dernier pour effectuer justement la transition entre la phase projet et commerciale. Avant cela, c’était Chris Urmson qui était seul aux commandes du projet. Ce dernier quitte ses fonctions suite à un désaccord concernant la phase commerciale.

Comme un malheur n’arrive jamais seul, il s’avère que plusieurs autres personnes ont quitté le navire véhicule :

  • Ingénieur en charge de la partie software : Jiajun Zhu
  • Ingénieur du projet : Anthony Levandowski
  • Chef de produit : Lior Ron

Ces derniers ont monté une nouvelle start-up du nom de Otto dont le but est de proposer un camion autonome. La start-up a d’ailleurs déjà bien avancé et compte commercialiser rapidement sa solution, voici une vidéo ci-dessous :

A lire : Projet Wing, Google : les drones prennent leur envol

Pour en revenir aux raisons qui constituent le départ des protagonistes du projet Google Car, elles me paraissent évidente. Ces derniers ont eu l’occasion d’en apprendre énormément sur les technologies embarquées dans les voitures autonomes de Google. Par conséquent, il paraît logique que ce groupe d’ingénieurs utilise leurs compétences fraîchement acquisent afin de faire cavaliers seuls. Comme on dit, la chance sourit aux audacieux.

Sources : Ny-Times & Medium

créateur, développeur et rédacteur en chef de Y-News.info. Passionné par le numérique et adepte de la saga mythique Star Wars, je transmets mon péché mignon en vidéos sur ma chaîne YouTube.