Google Allo, lancement prévu le 21 septembre Allo Assistant t'es là ?


Google Allo, le nouveau service de messagerie, était attendu pour débarquer cet été. Cependant, nous arrivons tout doucement à la fin de l’été et le service ne daigne pas montrer le bout de son nez. Cela va changer car Allo débarquera mercredi 21 septembre.

Google Allo : le service de messagerie intelligent arrive

C’est Evan Blass qui dévoile l’information via Twitter :

Le point fort du service que s’apprête à lancer la firme est qu’il dispose d’une connexion avec Google Assistant. Ce dernier est censé remplacer Google Now pour nous aider dans différentes tâches. Puisque il est question d’obtenir des informations en temps réels pendant une discussion et de pouvoir interagir avec Assistant afin de réserver une table dans un restaurant par exemple. Ensuite, ce n’est pas tout car il est également possible pour Assistant de deviner ce qu’il y a sur une photo et de proposer une réponse en conséquence. La firme souhaite avec l’aide de Google Allo rentrer en confrontation direct avec Snapchat, Facebook Messenger et WhatsApp. Ainsi, Google veut se rapprocher de cette base d’utilisateurs surtout jeune afin de grappiller de précieuses parts de marché dans le secteur de la messagerie mobile.

On le sait, Google dispose déjà de Hangouts mais ce dernier peine à s’imposer face à ses rivaux. Puis, la firme a lancé il y a de cela quelques semaines Duo. Ce dernier sera complémentaire de Allo et s’occupe des conversations en visio. De plus, le service connaît déjà un certains succès avec plusieurs millions de téléchargements au compteur. Les possibilités d’interactions seront nombreuses dans Google Allo qui reprend les traits de ses concurrents en matière d’ergonomie et de design. Les nombreux emojis et autocollants devraient plaire à la cible de l’application.

Google Assistant en renfort… pourtant absent des différentes fuites

Comme je l’ai abordé plus haut, le point fort de l’application de messagerie, c’est qu’elle travaille de concert avec Google Assistant. Agissant à la manière d’un chatbot, il sera possible de communiquer avec lui. Afin d’obtenir des informations ou interagir avec des services compatibles dans le but de rendre l’application autonome. On imagine toutes sortes de partenariats comme les chaînes de restaurations rapides ou les cinémas par exemple.

A lire : Google Home un Chromecast reconditionné

Pourtant, Google ne fait pas mention de la disponibilité prochaine de sa nouvelle application d’intelligence artificielle qui devrait remplacer l’actuelle Google Now. Le petit nouveau est censé être plus performant et disposer d’une capacité d’écoute et d’interaction accrue vis-à-vis de son grand frère. Doit-on comprendre que la firme n’est pas encore prête à lancer son nouveau service ? Difficile à dire pour le moment. Nous en saurons probablement plus d’ici mercredi, jour de lancement supposé d’Allo.

créateur, développeur et rédacteur en chef de Y-News.info. Passionné par le numérique et adepte de la saga mythique Star Wars, je transmets mon péché mignon en vidéos sur ma chaîne YouTube.