Freedom Hosting : les Anonymous mettent à la rue un hébergeur


Le monde du Dark Web est impitoyable, un groupe de hackers vient de mettre à terre un important hébergeur. Se revendiquant du groupe Anonymous, ces derniers ont donné comme raison le fait que Freedom Hosting hébergeait une grande quantité de contenus pédo pornographiques. 

Freedom Hosting mis à mal par des Anonymous

L’hébergeur est un pilier du Dark Web, cette version d’internet qui n’est pas accessible de manière conventionnelle. En effet, pour pouvoir s’y plonger, il faut passer par le navigateur Web Tor. L’utilisation de ce réseau anonyme permet d’avoir accès à une version du Web qui est déréglementée. C’est un peu le chaos ou le far west si vous préférez. Freedom Hosting permettait l’hébergement de sites via le Dark Web et certains de ses clients s’en servaient pour de la pédo pornographie. Les Anonymous ont alors décidé de s’attaquer au problème en piratant le service.

 

Un message apparaît désormais où les Anonymous expliquent la raison qui les a poussé à passer à l’acte. En effet, le groupe de hackers se dit surpris de voir sur la charte que le site de Freedom Hosting indiquait qu’ils n’acceptaient pas les contenus pédo pornographiques. Alors que visiblement ce fut loin d’être le cas. Ensuite, la sanction est tombée car l’hébergeur n’est désormais plus accessible. D’après les hackers, Freedom Hosting était parfaitement au courant de cela et collaboré sans doute avec ses clients dans un but financier.

Source : TheVerge

Crédit photo : Tor

créateur, développeur et rédacteur en chef de Y-News.info. Passionné par le numérique et adepte de la saga mythique Star Wars, je transmets mon péché mignon en vidéos sur ma chaîne YouTube.