Freebox V7 : à quoi s’attendre au sujet de la future box de Free ? 11


La Freebox V7, tout le monde l’attend mais personne ne la voit arriver. C’est un fait, elle est l’objet de nombreux fantasmes et personne ne sait à quoi s’attendre. A peine sait-on que cette nouvelle box est « disruptive », du propre aveux du patron de la firme Xavier Niel. J’ai décidé de me laisser aller à un petit jeu en créant un concept de cette tant attendue V7.

Freebox V7 : rappel des attentes principales autour de cette future box

De nombreux points ont été soulevé sur la toile concernant cette future box. Le récent sondage publié sur le blog dédié à la future V7 est d’ailleurs porteur de quelques informations concernant les nouvelles fonctionnalités attendues par les freenautes. J’ai d’ailleurs quelques idées également en la matière. Que ce soit la 4G, un NAS plus poussé avec de vraies fonctionnalités digne d’un serveur, ou encore une gestion poussée des objets connectés à la maison (domotique). Ça c’est pour la partie technique. Concernant la partie commerciale, le contenue de l’offre ou encore le tarif. Avant d’aller plus loin, tout ce que vous allez lire ici ne sont que de pures spéculations sorties de ma tête et de la toile ! Rien d’officiel donc… Place au rêve à présent.

Une connexion internet hybride xDSL/4G

Je l’ai déjà mentionné suite à l’offre 4G Box de Bouygues Telecom, une Freebox V7 avec la 4G en soutien peut s’avérer être un choix stratégique judicieux sur le long terme. Le FTTH peine à s’installer et désormais Bouygues Telecom et ses 85% de la population couverte en 4G devient un challenger de taille dans la course au THD. Free doit donc réagir si il ne veut pas se faire distancer, car le nerf de la guerre c’est bien les débits. J’imagine que le Server de la Freebox V7 pourrait à la fois se connecter à l’xDSL (ADSL/VDSL) et proposer en surplus la 4G. En agrégeant les deux, les débits se verront gonfler. Toutefois, la principale faiblesse de la chose, je le sais en connaissance de cause. L’endroit où on installe la box est primordiale, l’intensité du signal pouvant varier fortement d’une pièce à une autre.

Pour palier à ce problème, l’ajout d’une antenne que l’on peut disposer facilement dans un endroit approprié serait un vrai plus. Afin d’obtenir le meilleur signal possible et ainsi espérer un débit plus confortable. Elle communiquerait directement avec la Freebox Server. Cette connexion hybride utilisée de cette manière mettrait sans aucun doute la concurrence à terre.

Fiche technique, caractéristique du Server de la Freebox V7

Je n’imagine pas la box autrement qu’en deux parties, comme aujourd’hui avec la Révolution et la Mini 4K et encore la HD avant elles. Ainsi, la partie serveur serait pour moi une sorte de vitrine technologique que Free mettra sans doute en avant. La Révolution a inauguré une fonction NAS et une panoplie de services qu’aucun FAI n’est arrivé à égaler. Avec l’environnement Freebox OS, l’opérateur a su créer quelque chose de nouveau et le démocratiser. Une interaction qui se veut simple et intuitive avec son Server/NAS. A mon sens, il manque quelque chose que le FAI va s’en doute proposer avec la sortie de la Freebox V7. Des fonctionnalités serveur plus poussées en nous permettant l’installation d’applications Web. Pour cela, il faudra disposer d’une fiche technique solide, voici ma vision de la chose.

Un SoC qui tournerait aux alentours des 2 Ghz (quad ou octo core), couplé à 4 Go de RAM, tandis que la partie stockage proposerait 4 baies où ce serait à nous de fournir le disque dur. Néanmoins, Free laisserait le choix à l’utilisateur, la taxe copie privée ne laissant que peu de manœuvre à l’opérateur. Si l’utilisateur le souhaite, il pourrait ainsi bénéficier d’un NAS ultra complet disposant d’un espace de stockage suffisamment conséquent. Les fonctions RAID sont au rendez-vous et de nouvelles fonctionnalités serveur pourront faire leurs apparitions. Nous laissant ainsi la possibilité d’avoir un Cloud domestique digne de ce nom.

 

Fiche technique, caractéristique du Player de la Freebox V7

C’est sans doute l’un des points les plus importants. Il s’avère qu’il a été mentionné que l’opérateur ne ferait sans doute pas le choix d’Android TV à l’image de la Freebox Mini 4K. Cependant, jusqu’à son annonce officielle, difficile d’en être certain à 100%. De mon point de vue et cela n’engage que moi, faire une croix sur l’OS de Google serait une erreur. Je trouve le Player de la Révolution trop limité à mon goût en terme de possibilité vis à vis de la Mini 4K. Si Free décidait d’y mettre Android TV finalement, le SoC Tegra X1 me semblerait être un excellent choix. Surtout quand on voit la Nvidia Shield TV et dans un autre registre, la Nintendo Switch qui disposent justement de ce SoC.

Domotique : Free pourrait proposer des objets connectés via sa boutique en ligne

Les usages ont beaucoup évolué depuis l’arrivée de la Révolution. Aujourd’hui, la maison connectée n’est pas un rêve mais une réalité. De plus en plus de foyers sont équipés d’appareils pouvant communiquer via internet. En tant qu’opérateur, ce serait l’occasion de s’essayer à ce marché. Proposer des produits allant du détecteur de fumée à la caméra, etc… me semblerait être une idée qui collerait avec notre époque. Le puissant serveur de la Freebox V7 pourrait alors facilement communiquer avec ces divers objets à la maison afin que nous puissions facilement les contrôler. La gestion des protocoles existants, ouverts ou non serait un plus appréciable. Je pense notamment aux équipements Somfy (porte de garage, volet roulant,…), Phillips Hue (ampoules connectées) ou encore Nest, Netatmo, etc… La liste est bien trop longue.

Tarif et disponibilité de la Freebox V7

Une question épineuse, j’imagine que si aujourd’hui elle n’est toujours pas sortie, c’est sans doute à cause d’un service qui n’est pas encore finalisé. Toutefois, pourquoi se presser quand on voit le succès des offres de l’opérateur encore aujourd’hui. Pour ma part, j’avais émis la possibilité qu’elle pourrait ne pas sortir cette année. Ensuite, son tarif, en partant du principe que la Révolution a vu son tarif augmenté l’an dernier avec le bouquet Canal. J’imagine que les nouveaux services qui seront présents pour la V7, le tarif pourrait très bien augmenté. On parle d’une box haut de gamme voir très haut de gamme, rappelons-le.

Un ticket d’entrée se situant à 45 voir 50 euros par mois pourrait être envisageable. C’est très difficile à dire, je me pose la question de l’avenir de la Freebox Révolution lorsque la petite nouvelle sera sortie ? Se pourrait-il que Free ne la garde au catalogue ? Je suis partagé sur la question. Néanmoins, la Freebox Mini 4K serait sans doute encore présente pendant quelques temps, j’imagine. Laissant ainsi une box d’entrée de gamme qui intéressera toujours les clients qui ne sont pas forcément friands de la totalité des nouveaux services supposés de la Freebox V7.

créateur, développeur et rédacteur en chef de Y-News.info. Passionné par le numérique et adepte de la saga mythique Star Wars, je transmets mon péché mignon en vidéos sur ma chaîne YouTube.