Free restreint les débits sur le réseau Orange


Le réseau Free Mobile est relativement incriminé. Nouveau sur le marché, il dépend jusqu’à l’heure beaucoup du réseau Orange. L’heure de l’indépendance de Free a sonné, ce qui conduira à un bridage progressif du réseau sur l’itinérance Orange.

Free annonce le bridage des débits en itinérance sur le réseau Orange à partir de la rentrée

Free : bon prix, mauvais réseau

Free a débarqué sur le marché des opérateurs mobiles il y a quelques années en créant un vrai raz-de-marée. Il a littéralement renverser le marché en proposant des prix vraiment très bas. Ce qui a engendré de grosses difficultés chez ses concurrents. Le gros point critiqué par contre chez Free est la qualité de son réseau. Car en effet, il lui faut du temps pour déployer ses antennes 4G. Jusqu’à présent, il dépend beaucoup du réseau en itinérance sur Orange et on peut dire que ce débit est très critiqué.

Vers la fin de l’itinérance

Mais bonne nouvelle ! L’ARCEP a demandé à Free Mobile de stopper progressivement son lien avec Orange, tout comme SFR avec Bouygues Telecom. Malheureusement, la bonne nouvelle aura été de courte durée ! Car cela n’est pas aussi simple. La fin de l’itinérance va se faire progressivement jusqu’en 2020. D’ici là, Free Mobile annonce à ses clients qu’ils vont être bridés dans leurs débits sur le réseau en itinérance Orange. La chute va être de plus en plus dur, car cela va se dérouler par étapes :

  • Du 1er septembre 2016 jusqu’à la fin de l’année : 5 Mbit/s en débit descendant & 448 kbit/s en débit montant
  • Pour 2017 & 2018 : 1 Mbit/s en débit descendant & 448 kbit/s en débit montant
  • En 2019 : 768 kbit/s en débit descendant & 384 kbit/s en débit montant
  • En 2020 : 384 kbit/s dans les deux sens

On constate donc que cela va être de plus en plus catastrophique. Mais que l’on se rassure tout de même ! Free a déclaré : « On déploie depuis plus de 6 ans notre propre réseau à l’échelle nationale en choisissant systématiquement le meilleur de la technologie. Ainsi, le propre réseau de Free couvre au 1er juillet 2016 85% de la population en 3G et déjà 69% de la population en 4G. Free poursuit de manière intensive le déploiement de son propre réseau avec pour objectif de couvrir la quasi-totalité de la population à terme. » Il ne reste plus qu’à espérer que Free se dépêche de déployer rapidement ses antennes pour ne pas trop pénaliser ses clients.

SOURCE

Aimant les films et séries, je parcours l’actualité pour vous parler des nouveautés ou des tendances du moment. Me trouvant jamais très loin de mon smartphone ♥, je fouine sur le web à la découverte des dernières sorties.