Fragmentation : petite percée pour Android Nougat bien que relativement rare encore 3


Chaque mois Google communique les statistiques concernant les différentes moutures d’Android accédant au Play Store. Ce qui nous donne un aperçu de la fragmentation dont est victime la plateforme. Toutefois, Nougat commence un peu à s’affirmer alors que cette version est déjà disponible depuis plusieurs mois.

Fragmentation : Android Nougat commence tout doucement à s’élever

A moins d’un engagement fort de la part de Google, la situation risque de ne jamais se résoudre. Le phénomène de fragmentation ne fait que s’accentuer d’année en année. Les versions les plus récentes d’Android semblent avoir de plus en plus de mal à se propager rapidement. Ainsi, Android 7 et 7.1 Nougat ne représente à eux deux que 2.8% du parc actuel. Les développeurs vont se servir de ses statistiques afin d’optimiser leurs applications. Bien entendu, ce sont les versions les plus répandues qui seront les mieux servies de ce point de vue là. J’imagine que tant que les constructeurs / opérateurs, qui font partie de la chaîne, ne feront pas un meilleur travail de ce côté là, la situation ne s’arrangera guère.

 

Ensuite, le parc Android est essentiellement composé d’Android Lolipop 5 et 5.1 (32.5%), arrive tout de suite après Android 6 Marshmallow (31.3%) et la 4.4 Kitkat (20.8%). Comme on peut le constater, les anciennes versions comme Kitkat ont encore la quote alors que cette mouture est sortie le 31/10/2013. Lorsque cette version fêtera ces 4 ans cette année. Je serais curieux de voir quelle sera sa part du gâteau dans le parc d’ici la fin de l’année.

Fragmentation Android Mars 2017

Fragmentation Android Mars 2017

Le grand public n’a que faire d’avoir la dernière version d’Android !

C’est vrai ! Pourtant il est important de rappeler que d’avoir un terminal à jour est d’une certaine importance pour la sécurité de nos données personnelles. Les risques sont forcément plus importants avec un smartphone obsolète depuis longtemps. Les failles sont nombreuses sous Android qui est souvent montré du doigt pour son manque de fiabilité. Certes, Google travaille d’arrache pied pour améliorer cette image. Toutefois, la fragmentation étant le plus grand défaut de la plateforme. Cela risque bien de ne jamais être un point fort pour l’OS le plus répandu au monde. Les utilisateurs sont tributaires du bon vouloir des constructeurs. Certains sont de bons élèves, mais cela reste encore relativement rare.

Sans oublier qu’Android 8 O commence déjà à pointer le bout de son nez. Les rumeurs commençant à évoquer de plus en plus la prochaine itération de l’OS. D’ici moins de 3 mois, nous attendons une présentation de ce dernier lors de la Google I/O. La fragmentation continuera de sévir…

 

Source : Developer.Android

Crédit photo : Google

créateur, développeur et rédacteur en chef de Y-News.info. Passionné par le numérique et adepte de la saga mythique Star Wars, je transmets mon péché mignon en vidéos sur ma chaîne YouTube.