twitter

La folle rumeur sur la pseudo fermeture de Twitter 2


Twitter ne va pas fort ces derniers temps. Entre les problèmes de harcèlement et ses résultats en chute libre, c’est un coup dur pour le réseau social de Jack Dorsey. Une folle rumeur a donc vite pris de l’ampleur quand un hashtag #savetwitter a été lancé.

Twitter victime d’une mauvaise blague : pas de fermeture en vue même en 2017

Mauvais résultats pour le début 2016

Les résultats financiers du réseau social pour le second trimestre de l’année ont été dévoilé il y a quelques jours. Et clairement, les comptes sont encore dans le rouge. Je dis bien encore parce que la firme de Jack Dorsey n’a jamais été dans le vert depuis ses débuts. D’ailleurs, ses pertes s’élèvent à 107 millions de dollars à l’heure actuelle (137 millions à la même période en 2015). Certes, elles se résorbent mais ce n’est largement pas suffisant. Twitter doit faire face à :

  • des revenus moins importants que les prévisions
  • une concurrence croissante pour les budgets de marketing sur les réseaux sociaux
  • une hausse du nombre d’utilisateurs pas assez significative
  • une action en bourse en dégringolade

Des problèmes de harcèlement à répétition

Depuis quelques mois, Twitter doit faire face à des soucis récurrents concernant le harcèlement. En effet, ce dernier prône la liberté d’expression, mais il n’arrive pas à protéger ses utilisateurs pour autant. Jack Dorsey a d’ailleurs déclaré : « Nous croyons en la liberté d’expression tout comme au fait de pouvoir se sentir en sécurité sur Twitter. » Pourtant, les menaces sur le réseau social se font de plus en plus courantes : viol, meurtre, racisme, tout y passe ! Il sait qu’il doit s’améliorer sur le sujet, mais malgré des tentatives d’améliorations de ses outils de signalement, rien a changé. Cela joue certainement sur la difficulté qu’il a à augmenter son nombre d’utilisateurs, et forcément sur ses mauvais résultats.

Un hashtag #savetwitter

Cette semaine, un hashtag a été lancé et a pris de panique les fidèles utilisateurs du réseau social. En effet, le #savetwitter a fait pensé aux gens que la plateforme risquerait de fermer en 2017. La rumeur est partie d’un youtubeur et d’un faux journaliste. Le premier aurait été apparemment lui-même victime d’harcèlement sur le site de micro-blogging.  Le canular a démarré mardi soir lors d’une panne qui aurait duré quelques minutes. Et un hashtag #savewitter a aussitôt été lancé ! 

Le hashtag est resté plusieurs heures en TT. Il n’en aura pas fallu plus pour laisser croire aux utilisateurs inconditionnels du réseau social qu’il allait fermé d’ici l’an prochain. C’est alors un véritable vent de panique qui s’est déchaîné sur la toile. Twitter a rapidement du réagir et démentir la rumeur avant que les choses s’amplifient : « Il n’y a absolument aucune vérité là-dedans. » a rétorqué un porte parole du groupe.

Le petit oiseau bleu ne va pas très bien. La rumeur a rapidement fait peur aux abonnés. L’accumulation des pertes de la firme, la faible croissance de ses utilisateurs et ses difficultés à gérer les abus n’a surement pas aidé à limiter l’ampleur de la mauvaise blague. Espérons désormais des jours meilleurs pour l’outil de microblogage !

SOURCE

Aimant les films et séries, je parcours l’actualité pour vous parler des nouveautés ou des tendances du moment. Me trouvant jamais très loin de mon smartphone ♥, je fouine sur le web à la découverte des dernières sorties.