Facebook Discover : un service de rencontre, la concurrence peut trembler


Le réseau social le plus utilisé au monde lance un nouveau service, Facebook Discover. Ce dernier permettra de rencontrer de nouvelles personnes. Avec près de deux milliards d’utilisateurs actifs au compteur, la concurrence peut trembler. Après le mobile et la vidéo, est-ce un nouvel eldorado pour la firme de Mark Zuckerberg ?

Facebook Discover, une fonctionnalité de rencontre qui va faire beaucoup de mal à la concurrence

On ne compte plus le nombre de services que Facebook a lancé ces derniers temps. Non content de s’attaquer au marché de la vidéo via une application Android TV et Apple TV. D’avoir proposé une application dédiée aux événements ou encore son populaire Messenger. Sans oublier sa marketplace aux faux airs de LeBonCoin. Il devient évident que le réseau social numéro un mondial cherche à se diversifier au maximum pour que les utilisateurs restent le plus longtemps possible sur sa plateforme. Ensuite, la rencontre n’est qu’une corde de plus à son arc. La concurrence peut trembler tant Facebook Discover peut aller loin en matière d’affinité grâce notamment aux centres d’intérêts.

 

TechCrunch a publié des rendus de cette nouvelle fonctionnalité qui explique son fonctionnement. Pour le moment, il s’agit d’un nouvel onglet dans l’application du réseau social. Cela ne concerne qu’une poignée de testeurs Outre Atlantique. Il est proposé de personnaliser une fiche que des inconnus pourront alors librement consulter. Toutefois, les rencontres ne sont pas faites forcément « que » pour les rencontres amoureuses. Facebook n’ayant pas encore communiqué sur les raisons de l’arrivée de ce nouveau service.

Les données personnelles utilisées pour notre propre intérêt ?

Discover mise sur la recherche par centre d’intérêts. On peut très bien imaginer vouloir rencontrer des inconnus pour participer à un événement ciblé. L’application permet d’autres choses, comme rentrer en contact avec des personnes que vous ne connaissez pas mais qui travaille dans la même entreprise que vous. On voit là qu’un maximum de données personnelles est exploité. Cependant, il semble possible de choisir ce que l’on veut partager ou non avec les inconnus. Nous verrons bien si ce test se transforme en essai réussi ou si l’idée sera jetée aux oubliettes.

Source : TechCrunch

Crédit photo : TechCrunch

créateur, développeur et rédacteur en chef de Y-News.info. Passionné par le numérique et adepte de la saga mythique Star Wars, je transmets mon péché mignon en vidéos sur ma chaîne YouTube.