J’aime pas : Facebook agite le spectre au sein de son application de messagerie


Facebook teste à priori sous forme d’émoji le bouton j’aime pas. Le réseau social est connu de tous pour son fameux bouton j’aime. Toutefois, ce dernier s’est toujours refusé de rajouter son contraire au sein de son service. Cela pourrait-il changer dans les prochains temps ? Difficile à dire.

J’aime pas : Facebook se laisserait-il tenter par le côté obscur ?

Dans un premier temps, il est question d’un émoji en forme de bouton « j’aime pas » ou dislike pour les anglophones. Selon TechCrunch, dont un lecteur à porter à la connaissance de la rédaction cette nouveauté. Le bouton j’aime pas est parfois évoqué dans certaines rumeurs. Pour certains utilisateurs, ce manque est attendu de longue date, sans jamais le voir venir. Néanmoins, il se pourrait que cet émoji qui fait actuellement polémique au sein de Facebook Messenger ne voit jamais le jour au sein du service.

 

Ensuite, le bouton « j’aime pas » pourrait être utilisé pour du harcèlement, ce que souhaite éviter à tout prix le réseau social de Mark Zuckerberg. Le placer sous cette forme au sein de l’application de messagerie ne signifie pas grand chose. Toutefois, on pourrait interpréter cela comme une sorte de pied de nez fait à ces utilisateurs. Ils pourront le voir au moins si ils le souhaitent dans Messenger… Histoire de se consoler.

Source : TechCrunch

Crédit photo : TechCrunch

créateur, développeur et rédacteur en chef de Y-News.info. Passionné par le numérique et adepte de la saga mythique Star Wars, je transmets mon péché mignon en vidéos sur ma chaîne YouTube.